Pour venir à une de mes sorties

Jusqu’à présent, j’étais sur le site On Va Sortir que je veux quitter au profit du site Toutes mes Sorties. C’est sur ce site que vous pourrez vous inscrire à une de mes sorties.

Sur OVS, la page est longue à charger à cause de la pub. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS la page est difficile à lire car y’a des pubs de partout. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS une fois que le texte est chargé et que tu penses que c’est enfin OK, tu cliques et hop, y’avait encore une pub à charger qui décale le texte et tu cliques sur la pub. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS, faut payer pour envoyer un message à quelqu’un. C’est gratos sur Toutes mes Sorties

Sur OVS, il n’est pas possible de donner des coordonnées cliquables pour donner un lieu de rendez-vous avec des coordonnées GPS. Sur Toutes mes sorties, c’est possible.

Sur OVS, y’a de moins en moins de sorties sur le 05. Sur Toutes mes sorties, y’en a pas beaucoup mais ça démarre à peine.

Sur OVS, le 04, c’est de la merde, on n’existe pas et on doit s’inscrire sur OVS 05, OVS 13, OVS 84 ou OVS83. Sur Toutes mes sorties, y’a un groupe Digne les Bains pour le département 04.

Sur OVS, c’est cloisonné et on ne voit que les sorties de son département. Sur Toutes mes sorties, tu vois les sorties que tu veux voir (si tu pars en vacance en Normandie (quelle idée !), tu peux voir les sorties normandes.

Mon Profil sur Toutes mes sortie : https://www.toutes-mes-sorties.com/profil-YvesProvence

Article mis en avant

Il a neigé !

Il a neigé toute la nuit.
Ce matin, je décide de faire un bonhomme de neige devant ma maison !

A 9 h, mon bonhomme de neige est terminé. Il a fière allure !

9h 05 : une féministe passe et me demande pourquoi je n’ai pas fait une bonne femme de neige !
Bon !
Je fais donc aussi
une bonne femme de neige !

9h 10 : la femme de ménage du voisin est scandalisée et me traite d’obsédé sexuel, parce que je lui ai fait
des seins trop volumineux !

9h 15 : au nom de la loi sur l’interdiction de fumer et la lutte contre le tabagisme, on me reproche d’avoir mis une pipe dans la bouche de mon bonhomme de neige.
C’est un très mauvais exemple pour les jeunes !

9h 20 : un couple gay me fait remarquer que j’aurais pu faire deux bonhommes de neige !

9h 25 : une végétarienne me reproche d’avoir utilisé une carotte pour faire le nez de mon bonhomme !
On ne gaspille pas la nourriture.
Et pourquoi des morceaux de charbon pour faire les yeux et les boutons, alors qu’il y a des gens qui n’ont pas les moyens de se chauffer !

9h 30 : deux lesbiennes du quartier me demandent pourquoi je n’ai pas fait deux bonnes femmes de neige !

9h 35 : on me traite de raciste parce que mon bonhomme et ma bonne femme sont blancs !

9h 40 : un gauchiste me reproche d’avoir mis un chapeau haut de forme sur la tête du bonhomme !
Le chapeau haut de forme est le symbole de l’aristocratie et du capitalisme !

9h 55 : un groupe de Gilets Jaunes veut que je lui mette un gilet jaune.
De peur qu’ils cassent tout, je cherche le gilet jaune dans ma voiture et le lui enfile.

• 10h 00 : une passante me fait gentiment remarquer que j’aurais pu faire don à Emmaüs du cache-nez en laine que j’ai mis au cou de ma bonne femme de neige. Il y a tant de personnes qui meurent de froid !

•11h 00 : les gendarmes de passage exigent que je prévoit de retirer mon bonhomme avant 18 h sous peine d’une amende de 135 € pour violation du couvre-feu et que j’enlève le balai des bras du bonhomme. Le manche du balai pourrait servir d’arme.

•11h 05 : Le ton monte sérieusement quand je leur réponds que le bonhomme restera autant que le temps le permettra car seuls les humains vivants sont sanctionnables qu’ils peuvent se mettre le manche du balai là où je pense !

11h 10 : les flics me menottent et me conduisent au commissariat !

11h 15 : une équipe de la télé BFM TV, alertée par je ne sais qui, filme toute la scène qui passe le soir aux infos régionales !
Je suis présenté comme un dangereux terroriste !

Vers 19h, le soir, on me relâche avec une convocation chez le juge dans 5 jours.
Tous les chiens du village ont pissé contre mon bonhomme et ma bonne femme de neige qui sont tout jaunes (comme les gilets).

La morale de cette histoire : il n’y en a pas. C’est le reflet du monde dans lequel nous vivons.
La prochaine fois qu’il neigera, je reste au lit !
FIN

04 – Oraison – RandoCool – Circuit géocaching – 30 janvier 2021

04 – Oraison
RandoCool
Circuit géocaching
30 janvier 2021

Le déroulement :

Nous partirons du parking Jourdan pour gagner le bord du Rancure que nous suivrons jusqu’au pont du chemin Galoubet.

Nous suivrons le chemin de la Rhode puis le ravin de la Rhode pour monter à l’aire de départ des deltaplanes. Nous suivrons la ligne de crête vers le nord pour redescendre vers le Rancure mais bifurquerons pour remonter à mi-hauteur de la colline et redescendre pour une boucle qui nous ramènera vers la ville.

Plus d’une vingtaines de géocaches seront sur notre itinéraire.

La Carte :

Notre randonnée

Estimations :

  • Distance : 10 km
  • Altitude minimum : 365 m
  • Altitude maximum : 543 m
  • Dénivelé : 279

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Pour être à l’heure au lieu de rendez-vous, on regarde attentivement l’itinéraire à suivre pour venir en anticipant les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) (le groupe ne poireautera pas une demi-heure pour attendre les retardataires)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelle conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, s’ur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.

les chiens :

Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon. dans un commentaire

Vous souhaitez participer à cette sortie ?

Vous pouvez vous y inscrire gratuitement exclusivement ici : https://www.toutes-mes-sorties.com/sortie-17776
Toutes mes Sorties est un site internet où chacun peut gratuitement proposer une sortie et où chacun peut tout aussi gratuitement s’inscrire pour y participer.
Le nombre de places reste limité à 6 pour raison de crise sanitaire et de décret limitant tout sorties publiques à ce chiffre de 6 tout en permettant que les gens s’entassent dans les supermarchés avant qu’ils ne ferment tous les soirs à 18 h 00

04 – Cereste – RandoCool – Le pont, le tunnel, le prieuré – 23 janvier 2021 – 417e

04 – Cereste
RandoCool
Le pont, le tunnel, le prieuré
23 janvier 2021

Attention, bientôt mes sorties ne seront proposés que sur le site https://www.toutes-mes-sorties.com/

Le résumé :

Nous sommes parti du pont romain pour cette randonnée. Bon, d’accord, un pont romain de 1742, classé comme monument historique par erreur. Toutes les informations sont sur place sur cette histoire de pont romain.

La première étape est le tunnel ferroviaire de Céreste (numéro d’inventaire 04045.1) abandonné depuis bien longtemps. 220 m de long, en courbe. Il est l’un des derniers vestige en bon état de la ligne de Cavaillon à Saint-Maime – Dauphin. Lampe ou téléphone allumé indispensable.

Plus loin, les restes du pont du Derrunaou dont il reste, à flanc, le mur de soutènement.

Après nous prenons sur la droite un chemin mal défini, reste d’un canal dont les pierres ont été retirées depuis bien longtemps.

C’est là que ça foire car deux éboulis ont entraînés une partie de notre itinéraire. C’est plus étroit mais on voit des traces. On suit et ça passe !

On revoit notre piste que l’on suit et là, surprise, une superbe piste, presque aussi large qu’une autoroute. C’est de la terre et il pleuvait la veille … Notre enchantement de trouver un endroit aussi sympathique cède vite la place à un certain mécontentement dans le groupe. On se dit que finalement, les raquettes n’étaient pas prévues sur la sortie, mais c’est marrant … au début. Les chaussures s’enfoncent à peine dans la boue puis on marche dans les aiguilles de pin puis dans la boue, puis dans les aiguilles de pin et bientôt, je chausse du 53 puis du 60 puis je m’arrête pour enlever tout ça car ça pèse !

Une autre activité non prévue était les haltères : si on a un bâton de randonnée, on le plante dans la boue qui s’y agglutine, puis on le plante dans les aiguilles de pin (oui encore) puis dans la boue … Après dix mètres on a une boule attachée au bas du bâton et ça pèse cet agglomérat de terre et d’aiguilles de pin.

D’arrêt en arrêt pour nettoyer les chaussures (qu’est-ce que ça doit être agréable si y’a pas eu de pluie la veille), on monte et on arrive sur une sorte de grande place où un semi-remorque devrait pouvoir manœuvrer pour faire demi tour.

Là, on va enfin quitter la large piste pour attaquer un sentier dans une zone dégagée sous les câbles à haute tension. Dans le groupe ça râle et ça regrette les raquettes car c’est raide. Cela ne fait que 120 m, c’est pas long mais c’est raide. 60 de dénivelé sur 120 m c’est raide. J’ai dis que c’est raide ? Oui, car c’est raide ! Bon, faut relativiser car un sentier sur la droite serpente et permet de monter plus facilement qu’en ligne droite.

Là, ben faut changer de programme. L’une des participante a laissée des forces dans cette journée avec le passage dans les éboulis, les raquettes à boue dans la montée sur la large piste, les haltères et maintenant cette montée … ben ça l’a épuisée. Elle ne se sent plus de finir la randonnée prévue. On va raccourcir.

On prend alors la route plein sud. Après 3,8 km de pur bonheur (!), on prend le chemin le plus direct vers les voitures par un chemin très sympa de type calade mais naturel puis un peu de goudron et voilà les voitures.

Nous déciderons d’aller pique-niquer à Carluc.

La Carte :

Données techniques :

  • Longueur : 6 km
  • Altitude minimum : 361 m
  • Altitude maximum : 512 m
  • Dénivelé cumulé : 163 m
  • Géocache : 2

Les photos :

Deux photos à 360° :

La trace interactive:

C’est sur RouteYou

La vidéo avec les photos :

04 – Cereste – RandoCool – De Cereste à Montjustin – 16 janvier 2021 – 416e

04 – Cereste
RandoCool
De Cereste à Montjustin
16 janvier 2021 – 416e

Le résumé de la journée

Le groupe se forme en deux endroits (une partie n’a pas suivi les instructions) mais se regroupe en un seul juste au moment du départ.
Ce coup-ci, personne, malgré le froid, ne cherche à me mettre une fessée pour se réchauffer les mains et je m’en félicite.
Nous suivons le GR4-GR97 et démarrons par passer par l’église, le cimetière puis une route en sous-bois où l’elfe de la Roque, prince de la forêt, nous assure protection (voir photos)
Nous attaquons une montée sur une piste très ravinées et très déformée et bientôt nous sommes sur le chemin de la crête que nous suivons l’Ecrème sur notre gauche et l’Aiguebelle sur la droite. Au loin, nous voyons Reillanne.
Arrivés à Montjustin, nous visitons le village et prenons quelques photos du magnifique cadran solaire, de ce qui reste du château de Luzerne (en ruine), et des fortifications romanes où nous décidons de faire la pause du pique-nique.
Nous repartons et passons au cimetière où sont enterrées quelques personnalités : Henri Cartier-Bresson, Lucien Jacques, Lucienne Desnoues, Serge Fiorio, …
Nous attaquons la descente, côté nord dans une forêt dont certains arbres sont magnifiques et nous ont séduits le temps de faire quelques photos.
De retour vers Cereste, nous empruntons brièvement une partie du chemin du matin mais bientôt nous bifurquons plein nord pour gagner l’ancienne gare du tracé ferroviaire du Calavon. Nous suivons un temps une route parallèle à l’ancienne voie mais au pont roman (et pas romain !), nous revenons vers la ville par la chapelle Notre Dame de la Piété.
De retour aux voitures, le rituel thé de fin de randonnée est partagé entre les randonneurs.

Les données techniques :

  • Distance : 11 km
  • Altitude minimum : 364 m
  • Altitude maximum : 562 m
  • Dénivelé : 280 m
  • Géocaches : 4

La Carte :

Notre itinéraire

La vidéo Youtube montée avec les photos :

Les photos :

La photo à 360° :*

C’est par ici, sur le site Teliportme

La trace GPS :

C’est par ici sur RouteYou

83 – Rians – MiniRandoCool – La colline de St Pierre – 9 janvier 2021 – 415e

83 – Rians

MiniRandoCool

La colline Saint Pierre

9 janvier 2021

Blason ville fr Rians (Var)

Le résumé:

Nous étions 8 randonneurs pour une promenade vers la colline Saint Pierre, à Rians.
Avant le départ, j’ai fait un petit tour dans la ville pour quelques photo d’un mur peint, face à la mairie.
La rando, démarre dans le froid. Non, je ne dirai pas qui voulait me mettre une fessée, non pas que j’ai dit ou fait quelque chose de mal … non juste pour se réchauffer les mains …. L’histoire ne dit pas si moi aussi j’aurai eu le droit de lui mettre aussi une fessée.
Cette sortie sur le thème du géocaching (merci Tineochris) a été très agréable pour le parcours d’abord et pour la vue complètement dégagée en haut de la colline.
Le départ, sur une piste plate précède une montée sur un petit sentier. Arrivés sur la crète, une fois encore on constate que la météo est beaucoup plus fiable pour annoncer le temps qu’il a fait que pour prédire le temps qu’il fera car à la place de la pluie, nous avons eu un temps magnifique et une vue dégagée à 360° sur très, très loin !
La crète, une montagne russe, précède l’arrivée à la chapelle St Pierre où nous nous installons pour le pique-nique.
Après la pause (et le rhum arrangé), la descente de la colline est assez délicate car le terrain est bien plus accidenté puis le reste se passe en douceur dans la joie et la bonne humeur.

geocacheuse1

La carte :

Notre itinéraire

geocacheur1

Estimations :

  • Longueur : 7 km
  • Altitude mini : 321 m
  • Altitude max : 531 m
  • Dénivelé cumulé : 214 m
  • Géocaches : 13 !!!

Les photos

Une photo à 360° :

Cliquez sur la photo et faites glisser la souris dans un sens ou l’autre pour tourner

Comment dire « Bonne Année » dans 130 langues ?

AFRIKAANS : gelukkige nuwejaar
ALBANAIS : Gëzuar vitin e ri
ALLEMAND : ein gutes neues Jahr / prost Neujahr
ALSACIEN : e glëckliches nëies / güets nëies johr
ANGLAIS : happy new year
ARABE : aam saiid / sana saiida
ARMÉNIEN : shnorhavor nor tari
AZERI : yeni iliniz mubarek
BAMBARA : bonne année
BAS-SAXON : gelükkig nyjaar
BASQUE : urte berri on
BENGALI : subho nababarsho
BERBÈRE : asgwas amegas
BETI : mbembe mbu
BIÉLORUSSE : З новым годам (Z novym hodam)
BIRMAN : hnit thit ku mingalar pa
BOBO : bonne année
BOSNIAQUE : sretna nova godina
BRETON : bloavez mat / bloavez mad
BULGARE : честита нова година (chestita nova godina)
CANTONAIS : kung hé fat tsoi
CATALAN : bon any nou
CHINOIS : xin nièn kuai le / xin nièn hao / Sun nien fai lok
CORÉEN : seh heh bok mani bat uh seyo
CORSE : pace e salute
CRÉOLE ANTILLAIS : bon lanné
CRÉOLE GUADELOUPÉEN : bonne année
CRÉOLE GUYANAIS : bon nannen / bon lannen
CRÉOLE HAITIEN : bònn ané
CRÉOLE MARTINIQUAIS : bon lanné / bonanné
CRÉOLE MAURICIEN : banané
CRÉOLE RÉUNIONNAIS : bone-érèz ané
CRÉOLE SEYCHELLOIS : mon swet zot la bonn anen
CROATE : sretna nova godina
DANOIS : godt nytår
ESPAGNOL : feliz año nuevo
ESPÉRANTO felicxan novan jaron  / feliæan novan jaron
ESTONIEN : head uut aastat
FÉROÏEN : gott nýggjár
FINNOIS : onnellista uutta vuotta
FLAMAND : gelukkig Nieuwjaar
FRANCIQUE LORRAIN : Proscht nei Johr / Beschte Wìnsch fer’s neije Johr
FRISON : lokkich neijier
FRIOULAN : bon an
GAÉLIQUE D’ÉCOSSE : bliadhna mhath ur
GAÉLIQUE D’IRLANDE : ath bhliain faoi mhaise
GALICIEN : feliz aninovo
GALLO : Bónn anaèy
GALLOIS : blwyddyn newydd dda
GÉORGIEN : gilotsavt aral tsels
GREC : kali chronia / kali xronia
GUJARATI : sal mubarak
GUARANÍ : rogüerohory año nuévo-re
HAWAIIEN : hauoli makahiki hou
HÉBREU : shana tova
HINDI : nav varsh ki subhkamna
HMONG : nyob zoo xyoo tshiab
HONGROIS : boldog új évet
INDONÉSIEN : selamat tahun baru
IRANNIEN : Aide shoma mobarak
ISLANDAIS : farsælt komandi ár
ITALIEN : felice anno nuovo / buon anno
JAPONAIS : akemashite omedetô
JAVANAIS : sugeng warsa enggal
KABYLE : asseguèsse-ameguèsse
KANNADA : hosa varshada shubhaashayagalu
KAZAKH : zhana zhiliniz kutti bolsin
KHMER : sur sdei chhnam thmei
KIRUNDI : umwaka mwiza
KLINGON : QISmaS DatIvjaj ’ej DIS chu’ DatIvjaj
KURDE : sala we ya nû pîroz be
LANGUEDOCIEN (OCCITAN) : bona annada
LAO : sabai di pi mai
LATIN : felix sit annus novus
LETTON : laimigo Jauno gadu
LIGURE : feliçe annu nœvu
LINGALA : bonana / mbula ya sika elamu na tonbeli yo
LITUANIEN : laimingu Naujuju Metu
LUXEMBOURGEOIS : e gudd neit Joër
MACÉDONIEN : srekna nova godina
MALAIS : selamat tahun baru
MALGACHE : arahaba tratry ny taona
MALTAIS : sena gdida mimlija risq
MAORI : kia hari te tau hou
MARATHI : navin varshaachya hardik shubbheccha
MONGOL : shine jiliin bayariin mend hurgeye (Шинэ жилийн баярын мэнд хvргэе)
MORÉ : wênd na kô-d yuum-songo
NÉERLANDAIS : gelukkig Nieuwjaar
NORVÉGIEN : godt nytt år
OCCITAN : bona annada
OURDOU : naya saal mubarik
OUZBEK : yangi yilingiz qutlug’ bo’lsin
PERSAN : sâle no mobârak
POLONAIS : szczesliwego nowego roku
PORTUGAIS : feliz ano novo
PROVENÇAL : bòna annada / bono annado (provençal rhodanien)
ROMANCHE : bun di bun onn
ROMANI : bangi vasilica baxt
ROUMAIN : un an nou fericit / la multi ani
RUSSE : С Новым Годом (S novim godom)
SAMOAN : ia manuia le tausaga fou
SANGO : nzoni fini ngou
SARDE : bonu annu nou
SERBE : srecna nova godina
SHIMAROE : mwaha mwema
SHONA : goredzwa rakanaka
SINDHI : nain saal joon wadhayoon
SINHALA : suba aluth avuruddak vewa
SLOVAQUE : stastlivy novy rok
SLOVÈNE : srecno novo leto
SOBOTA : dobir leto
SRANAN : wan bun nyun yari
SUÉDOIS : gott nytt år
SUISSE-ALLEMAND : äs guets Nöis
SWAHLILI : mwaka mzuri OU heri ya mwaka mpya
TAGALOG : manigong bagong taon
TAHITIEN : ia orana i te matahiti api
TAMOUL : iniya puthandu nalVazhthukkal
TATAR : yaña yil belän
TCHEQUE : štastný nový rok
TELUGU : nuthana samvathsara subhakankshalu
THAI : สวัสดีปีใหม่ (sawatdii pimaï)
TIBETAIN : tashi délek
TURC : yeni yiliniz kutlu olsun
UDMURT : Vyl Aren
UKRAINIEN : Z novym rokom
VIETNAMIEN : Chúc Mừng Nǎm Mới / Cung Chúc Tân Niên / Cung Chúc Tân Xuân
WALLON : bone annéye
WOLOF : dewenati
YDDISH : a gut yohr

13 – Aix en Provence – RandoCool – Le plateau de l’Arbois – 31 décembre 2020 – 414e

13 – Aix en Provence

RandoCool

Le plateau de l’Arbois

31 décembre 2020

Blason du Tholonet

Le déroulement :

Nous n’étions que 2 pour cette randonnée. Nous sommes partis du parking du Parc Départemental de la Tour de l’Arbois (en bordure de la D650) par une piste qui bientôt se transforme en sentier puis … pas 1 échelle qui nous fait descendre puis 2 autres pour remonter et prendre un tunnel sous la voie du TGV.

Nous marchons un certain temps dans le lit d’une rivière à sec qui doit sans doute ne se remplir que lors des orages.

Au gré de notre parcours nous passons devant deux grandes fermes abandonnées et décidons de pique-niquer à proximité de la seconde.

Le reste de la randonnée est agréable malgré un temps assez gris. L’endroit est vraiment agréable avec des petites montés, descentes, vallonnements toujours différents, nombreuses traces de sangliers, …

Bientôt nous revenons vers la ligne TGV et le canal. Au passage, j’en profite pour photographier 2 bornes de nivellement du Canal de Provence et nous voila à nouveau au parking.

geocacheuse1

La carte :

geocacheur1

Estimations :

  • Longueur : 13 km
  • Dénivelé cumulé : 200 m
  • Géocaches : 23 !!!

Le géocaching

Le géocaching est un loisir qui consiste à utiliser la technique du géopositionnement par satellite (GPS) pour rechercher des « géocaches », dans divers endroits à travers le monde et mettre en valeur le patrimoine. C’est donc une chasse aux trésors des temps modernes … mais la récompense, c’est de trouver la boite et de visiter un site remarquable. Si certains participants ne connaissent pas ce jeu, ce n’est pas un problème. Ils seront briffés en route

Les Photos: (vu le temps, y’en a pas des masses)

13 – Le Tholonet – RandoCool – La Sainte Victoire – 28 décembre 2020 – 413e

13 – Le Tholonet

RandoCool

La Sainte Victoire

28 décembre 2020

Blason du Tholonet

Le déroulement :

Nous partirons du parking du Toscan pour gagner le GR2013. Nous passerons sous la crête du Marbres puis monterons en direction de Roques Hautes puis vers le barrage de Bimont mais bifurquerons avant pour redscendre vers Les Espinades, le GR et le parking.

Nous pique-niquerons quelque part en route.

Ce circuit est dédié au géocaching.

geocacheuse1

La carte :

geocacheur1

Estimations :

  • Longueur : 8 km
  • Dénivelé cumulé : 230 m
  • Géocaches : 28 !!!

Le géocaching

Le géocaching est un loisir qui consiste à utiliser la technique du géopositionnement par satellite (GPS) pour rechercher des « géocaches », dans divers endroits à travers le monde et mettre en valeur le patrimoine. C’est donc une chasse aux trésors des temps modernes … mais la récompense, c’est de trouver la boite et de visiter un site remarquable.

A lire :

  • On regarde attentivement l’itinéraire à suivre pour anticiper tous les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) jusqu’au point de départ et POUR ÊTRE A L’HEURE AU RENDEZ-VOUS (le groupe ne poireautera pas une demi-heure pour attendre les retardataires vu le nombre d’irrespect de gens inscrits ne venant pas)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions de cette sortie, le sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable.
  • Appareil photo et jumelles conseillées

Attention :

  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade, mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour des photos et il est hors de question de « courir » pour arriver le plus vite possible à telle ou telle étape ou à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un autre rendez-vous, une autre sortie, …) que ne le feraient le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.

Nos amis à 4 pattes pourront nous accompagner mais doivent rester sous la responsabilité exclusive de leur maître. 

13 – Aix en Provence – RandoCool – A la recherche du patrimoine – 24 décembre 2020 – 412e

13 – Aix en Provence

RandoCool

A la recherche du patrimoine

24 décembre 202020

Une visite du centre ancien de la ville à la recherche des fontaines, du patrimoine historique, des cadrans solaires et de l’insolite.

Le programme :

Départ devant l’office du tourisme d’Aix en Provence pour suivre un itinéraire de ma conception pour partir à la découverte des fontaines, des cadrans solaires, du patrimoine historique et des sites insolites.

Le patrimoine de la ville est très riche et je redécouvre chaque fois de nouvelles choses.

Retour en haut ↑