Pour venir à une de mes sorties

Jusqu’à présent, j’étais sur le site On Va Sortir que je veux quitter au profit du site Toutes mes Sorties. C’est sur ce site que vous pourrez vous inscrire à une de mes sorties.

Sur OVS, la page est longue à charger à cause de la pub. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS la page est difficile à lire car y’a des pubs de partout. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS une fois que le texte est chargé et que tu penses que c’est enfin OK, tu cliques et hop, y’avait encore une pub à charger qui décale le texte et tu cliques sur la pub. Y’a pas de pub sur Toutes mes sorties

Sur OVS, faut payer pour envoyer un message à quelqu’un. C’est gratos sur Toutes mes Sorties

Sur OVS, il n’est pas possible de donner des coordonnées cliquables pour donner un lieu de rendez-vous avec des coordonnées GPS. Sur Toutes mes sorties, c’est possible.

Sur OVS, y’a de moins en moins de sorties sur le 05. Sur Toutes mes sorties, y’en a pas beaucoup mais ça démarre à peine.

Sur OVS, le 04, c’est de la merde, on n’existe pas et on doit s’inscrire sur OVS 05, OVS 13, OVS 84 ou OVS83. Sur Toutes mes sorties, y’a un groupe Digne les Bains pour le département 04.

Sur OVS, c’est cloisonné et on ne voit que les sorties de son département. Sur Toutes mes sorties, tu vois les sorties que tu veux voir (si tu pars en vacance en Normandie (quelle idée !), tu peux voir les sorties normandes.

Mon Profil sur Toutes mes sortie : https://www.toutes-mes-sorties.com/profil-YvesProvence

Article mis en avant

Pourquoi les complotistes n’achèteront pas l’iPhone 13

Pas assez de recul

La téléphonie mobile est apparue en 1976 avec la 1G de Radiocom 2000, puis est venue la 2G.

Les téléphones ont commencés à se généraliser avec la 3G dans les années 1990.

Apple a sorti son iPhone13 en moins d’un an, c’est louche. Comment peut-on faire confiance à un appareil développé aussi vite ?

Les Puces

Il contiendrait des puces électroniques. Les utilisateurs semblent n’obéir qu’à la compagnie d’Apple pour le charger, pour l’utiliser, pour installer des applications. Tout est sous contrôle.

Ce contrôle de l’utilisateur est suspect

Le tracker

Cet appareil aurait aussi un tracker GPS qui permet se savoir en permanence où se trouve l’utilisateur.

La 5G

Cet appareil serait muni de la 5G. Satanitas, Vade retro satanas ! la 5G !
(bon, là, j’avoue, reprendre tous les arguments contre la 5G, faudrait un site spécifique)

Toute ressemblance avec les arguments déployés par les antivax ne seraient que … non-fortuite !

Ben quoi, on peut tire non ?

13 – Simiane-Collongue – RandoCool – Géocaching au Peycaï – 25 septembre 2021

13 – Simiane Collongue
RandoCool
Initiation au Géocaching au Peycaï
25 septembre 2021

Le Géocaching

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une sorte de chasse au trésor des temps modernes. 

Cette activité est proposée aux et aux enfants capables de marcher dans la colline sur 10 km sur des pistes et sentiers.

Le déroulement :

Le Peycaï est une colline au sud de Simiane où nous pourrons nous livrer à cette chasse au trésor sur une distance estimée de 10 km. 

Chaque participant devra avoir des chaussures de randonnées ou des chaussures de sport permettant de marcher dans les collines, son pique-nique, un verre, une tenue adaptée à la météo du jour, un couvre-chef, de l’eau et éventuellement son appareil photo car nous aurons des vues sur la Sainte Victoire et d’autres massifs proches. 

Je vous brieferai au départ sur les règles à respecter lors de la randonnée puis tout au long de la sortie sur le géocaching, ses codes, ses règles. 

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site AllTrails
On peut la récupérer depuis le site RouteYou

Estimations :

  • Distance : 10 km
  • Dénivelé : 244 m
  • Géocaches : 25

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera plus les retardataires et ceux qui décident au dernier moment de ne pas venir.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillées
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et le géocaching. Il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.
  • Je suis déjà passé sur ce secteur mais ce tracé est en parti nouveau pour moi. Chaque participant accepte un peu de découverte

Vous souhaitez participer à cette sortie ?

Il faut s’inscrire gratuitement depuis le site Toutes Mes Sorties

04 – Verdaches – RandoCool – Quelques hameaux

04 – Verdaches
RandoCool
Quelques hameaux
18 septembre 2021

Le déroulement :

Nous partirons d’un parking à l’extérieur de Verdaches pour gagner le village que nous allons traverser.

Nous partirons vers le nord est vers le ravin de la Jauné.

Nous continuerons vers le nord et la Sambue, sommet de notre randonnée;

Nous partirons vers le sud-est vers le hameau de La Route (faut l’inventer !) puis des Sauves.

Nous suivrons alors le route vers nos voitures et le départ (qui forcément est aussi l’arrivée)

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site AllTrails
On peut récupérer la récupérer depuis RouteYou

Estimations :

  • Distance : 6 km
  • Altitude minimum : 1134 m
  • Altitude maximum : 1360 m
  • Dénivelé : 254 m
  • Géocaches : 0

.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera plus les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.
  • Chaque participant accepte un peu de découverte sur ce circuit

Les Hautes Terres de Provence

Les Hautes Terres de Provence

Je viens de redécouvrir le site des randonnées proposées par le territoire des Hautes Terres de Provence. C’est un excellent travail avec de nombreuses fiches de descriptions de randonnées à télécharger et cerise sur le gâteau … la trace GPS correspondante !Bon, si on veut vraiment trouver un bémol … ça manque de géocaches !

Un exemple de fiche sur une randonnée effectuée il y a bien longtemps: La chapelle St Amant depuis Clamensane

La page dédiée aux randonnées avec toutes les fiches : Randonnées

#LaMotteDuCaire, #Turrier, #Bayons, #Sigoyer, #Bellaffaire, #Châteaufort, #Curbans, #FauconDuCaire, #Gigors, #LeCaire, #Melve, #Nibles, #Piegut, #Thèze, #Turriers, #Valavoire, #Valernes, #Vaumeilh, #Venterol

83 – St Julien – Les lavoirs, l’aqueduc, la grotte et la chapelle

83 – St Julien le Montagnier
Les lavoirs, l’aqueduc, la grotte et la chapelle
11 septembre 2021

Le déroulement :

Le petit groupe est parti du hameau du Jas des Hugous (l’un des 28 hameaux de Saint Julien) pour gagner le lavoir de Fondicard.

Après une courte pause, nous reprenons la piste en direction du hameau de Boisset où nous prenons quelques photos d’un cadran solaire et d’un autre lavoir.

Nous prenons un chemin marqué sur la carte IGN mais il est maintenant privatisé et nous devons nous détourner pour finalement arriver à l’aqueduc de Malaurie, le tunnel de Malaurie et la grotte de la Malavasse.

Une petite délégation du groupe s’élance courageusement à l’assaut de la grotte mais prend à gauche alors que la grotte est sur la droite. Depuis l’aqueduc, un randonneur est inquiet, très inquiet. Il estime le temps pour gagner la grotte à 10 minutes, il a la grotte en vue, mais ne vois pas arriver les trois blondes, même après 30 minutes.

Soudain, on les voit, ouf !Nous leur demandons de revenir sans aller jusqu’à la grotte car leur promenade nous a fait perdre déjà une demi-heure.

Nous repartons mais si le matin, nous avions majoritairement des descentes, cela se paie … avec essentiellement des remontées pour rejoindre le point de départ.

Une randonneuse se croit « au bout de sa vie » lors d’une petite montée mais des pauses sont prises pour que chacun puisse récupérer.

Dans la grande montée suivante, c’est l’organisateur qui s’effondre pour respirer un peu car il fait chaud.

Bientôt ce sont des mûres qui attendent, ici et là, les randonneurs pour leur faire oublier que les montées ne sont pas finies.

Enfin, une petite route, le sommet de notre randonnée, enfin.

Nous attaquons la descente vers la chapelle de la Trinité où l’un des nôtres ne voit pas l’emplacement de la porte et ne comprend pas comment y entrer.

Nous continuons à descendre et bientôt nous arrivons au hameau des Hugons, son Acadyane reconvertie en poulailler … et nos voitures.

Les photos :

La vidéo montée avec les photos :

04 – Brunet – RAND’EAU – La remontée de l’Asse – 21 août 2021

04 – Brunet
RAND’EAU
La remontée de l’Asse

21 août 2021

Le résumé:

Nous sommes partis du bas de Brunet pour nous rapprocher de l’Asse, une rivière qui serpente dans son lit bien trop grand pour elle en été. Nous l’avons remontée en serpentant avec elle, avec de l’eau aux chevilles.
Vers midi, nous avons trouvé un trou d’eau assez grand pour accueillir quelques personnes près d’une zone à l’ombre, côté sud de la rivière.
C’est l’endroit que nous avons pris pour lieu de pique-nique.
Après le repas, le rhum, la baignade pour certains, la sieste pour d’autre et la très sérieuse séance de papotage pour les dernier(e)s, nous décidons quand même de rentrer.
Pour changer du matin alors que nous revenons sur nos pas, nous changeons de méthode. Plutôt que de suivre la rivière, nous avons longé sont côté sud et chaque fois que nous trouvions un trou assez grand, c’était le devenu célèbre « Stop-Plouf-AndGo » : on pose les sacs, on se jette dans l’eau, on ressort une minute plus tard pour repartir jusqu’au trou suivant.
C’était totalement différent du matin où nous ne nous étions pas baignés !
Je ne garantie pas que les trous soient au même endroit chaque année.

Données techniques :

  • Distance : 11 km
  • Dénivelé : 123 m
  • Géocaches : 0

La Carte :

Les photos :

Les photos à 360°

Cliquez pour voir le 360°
Cliquez pour voir le premier 360°
Cliquez pour voir le 360°
Cliquez pour voir le second 360°

La vidéo

04 – Quinson – Rand’eau – Les Basses gorges du Verdon

04 – Quinson
Rand’eau
Les Basses gorges du Verdon
7 août 2021

Le déroulement :

Nous partirons de Quinson pour prendre le chemin du garde du canal, par les basses gorges.

Nous remonterons par la Baume des Pierres pour aller pique-niquer à la chapelle Ste Maxime.

Nous irons jusqu’à la grotte

Nous reviendrons par le plateau

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site AllTrails

Estimations :

  • Distance : 10 km
  • Altitude minimum : 711 m
  • Altitude maximum : 827 m
  • Dénivelé : 245 m
  • Géocaches : 1

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera plus les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Vous souhaitez venir à cette RandoCool ?

Toutes les inscriptions (gratuites) se font via le site Toutes mes Sorties (dont l’inscription est également gratuite)

Je suis allé au cinéma …

Bon, aujourd’hui, je suis allé au cinéma …

Oui, je sais, y’a rien de spécial à ça, oui, mais c’est moi et depuis quelques décennies, je n’aime pas le cinéma.

En 1992, époque ou j’ai bossé l’été près de Nice, j’ai été emmerdé plusieurs fois dans un cinéma et j’ai fait le point : faire la queue sous la chaleur, payer cher (avec mon abonnement Canal plus, pour un peu plus j’avais une floppée de films), s’installer dans une salle sans savoir qui va s’installer autour, subir les cons qui retirent leur chaussures qui puent et vont « aromatiser » la salle … pas top !

J’avais donc renoncé à ce type de loisir pour y préférer mon abonnement Canal Plus.

Bien plus tard en 2000 j’y suis retourné pour voir « Chiken Run » (oui, désolé, c’est pas un chef d’œuvre mais j’était super fan de la série Papa Schultz).

J’y suis retourné en 2009 pour « X-men », le premier film de la franchise des X-men dont j’étais aussi super fan.

J’y suis retourné en 2018 pour voir le film « First Man : Le Premier Homme sur la Lune ». Là, j’étais pas super fan mais je voulais voir un peu ce que le cinéma devenait sans moi et j’étais invité (merci Mélanie) pour l’inauguration du tout nouveau CGR de Manosque.

Avec Netflix et le nombre astronomique de films que l’on peut voir quand on veut, une bière à la main, en slip (oui, désolé !), mon chat sur le ventre, … Je pensais pas y retourner de si tôt.

Là c’est délibérément et en payant ma place que j’y suis allé de mon plein gré pour voir … Kaamelott dont je suis super fan.

Bon, au CGR de Manosque, ils ont mis des jauges en place pour limiter à 49 personnes et ne pas instaurer un pass sanitaire. C’est efficace, à la séance de 10 h 50, on était 4 dans la salle : une personne au fond, un couple plus bas et moi au milieu de la place.

Bon, faut bouffer la pub à un volume sonore bien trop élevé ! 10 minutes de pub dont 5 minutes au moins sur le film d’OSS 117 !

Bon, pour OSS 117

  • J’ai du voir les meilleurs moments du film (ou les seuls), condensés en 5 mn
  • Je connais l’histoire …
  • Je n’aime pas du tout Dujardin
  • Ça a été atroce !

Enfin, Kaamelott commence …

Bon, je vais pas spoiler, rassurez-vous …

On voit très bien la différence entre la série et le film : les plans élargis. Dans la série, on voit l’entrée de Kaamelott, la sale du trône, la salle d’arme, la cours, la salle de la table ronde, la chambre d’Arthur, les chambres de certains … et la salle des archives. Là, on voit le château en entier !!!! On sait enfin à quoi il ressemble.

Pour le reste, on retrouve les chevaliers, les personnages secondaires (sauf un ou deux qui ont malheureusement disparus), les répliques sanglantes, les idiots, le ridicule de certaines situations, …

Sur la fin de la série, ça devenait un peu chiant avec du pathétique, ben là on en a encore avec Arturos gamin chez les romains.

Mon verdict, c’est que si on retrouve l’esprit, c’est pas la cadence, le rythme de la série.

Je conseille d’y aller si on est fan de Kaamelott mais faut pas rêver au super chef d’œuvre quand même.

04 – Barrême – RandoCool – La boucle de Ste Tulle

04 – BARRÊME
RANDOCOOL
LA BOUCLE DE STE-TULLE

14 août 2021

Le déroulement :

Nous partirons de la gare de Barrême pour passer la Condamine, longer l’Adret de Lieye et passerons l’Asse de Bilieux pour aller déjeuner au moulin de Ste-Tulle (enfin ce qu’il en reste).

Nous reviendrons par le GR406 : Peyre Blanc, Pré Bérard, Pré des Aubre, … Barrême

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site AllTrails

Estimations :

  • Distance : 10 km
  • Altitude minimum : 711 m
  • Altitude maximum : 827 m
  • Dénivelé : 245 m
  • Géocaches : 1

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera plus les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Ce qui reste du Moulin de Ste-Tulle, à Barrême :

Vous souhaitez venir à cette RandoCool ?

Toutes les inscriptions (gratuites) se font via le site Toutes mes Sorties (dont l’inscription est également gratuite)

On est en dictature !

Quoi ?! J’apprends que pour circuler sur les routes de mon pays, avec MA voiture, je devrai montrer un permis !

Un permis avec ma photo en plus ! Et la violation de la vie privée alors ? Et pourquoi pas un fichier qui recense tout les gens qui auraient le permis ? Hein, et ce fichier accessible aux policiers et gendarmes tant qu’on y est ! Il faut avertir la CNIL !

Mais c’est un scandale ! Une entrave à ma liberté individuelle ! Si on ne veut pas passer ce foutu permis (dont l’efficacité reste à prouver), c’est quand même notre droit, notre liberté de choix.

On nous stigmatise, on nous discrimine. Bientôt une étoile jaune ou un rond blanc au dos de la voiture avec marqué “A » en gros ?

Bientôt un permis pour ceux qui veulent rouler en moto, un autre pour ceux qui veulent conduire une voiture et un autre pour conduire un gros camion. Et pourquoi pas un autre pour transporter des gens dans un car tant qu’on y est ?

Et en plus on me dit que chaque département, chaque maire aurait le droit d’ajuster la vitesse limite à sa convenance ? Et ma liberté de choisir à quelle vitesse je veux rouler alors ? Si j’achète une grosse BMW, une Audi, c’est pas pour rouler à la vitesse d’une C1 ! Si j’achète une grosse voiture, c’est que j’emmerde ceux qui en ont pas les moyens et je veux pouvoir rouler à la vitesse de ma grosse bagnole.

J’apprends aussi qu’à l’approche d’un carrefour, je devrais aussi mettre une lumière non constante (ils appellent ça un clignotant) pour dire où je vais tourner ? Et si je veux pas que les autres sachent où je vais alors ?

Y’aurait même des rues qui ne peuvent être empruntée que dans un sens, que si je vois un panneau que les moutons appellent un sens interdit, j’aurai pas le droit de la prendre ? Et ma liberté de circuler alors ?

A l’approche d’un rond-point, je devrais tourner dans le sens inverse des éguilles d’une montre. Si je veux aller à gauche, je vais devoir tourner tout autour du truc au lieu d’y aller directement ? N’importe quoi !

On est en dictature !

Et tous ces moutons qui vont chercher leur papier rose, alors que je connais quelqu’un qui a eu un accident juste un mois après eu son permis, c’est bien la preuve que ça sert à rien.

J’ai un ami qui a été renversé par un automobiliste qui lui aussi avait un permis … Alors vous voyez que ça sert à rien !

Tout ça pour enrichir le lobby de l‘auto-école alors que le grand professeur Vraoum de Marseille a prouvé qu’un mélange d‘eau du robinet et de sucre (bio) soigne très bien les accidents de la route. Il faut le prendre avant de prendre de volant et rester sagement dans son garage sans allumer le contact. D’après ses expériences, il n’y a jamais eu d’accident avec sa méthode, c’est infaillible !!! A consommer et s’enfermer ensuite dans son garage surtout sans en sortir ni mettre le contact ! Infaillible je vous dis !

Et tout ça pour des accidents qui ne tuent que 0,01% de la population.

Il parait même que si t’est rouquin, tu dois accrocher une représentation de l’ange Oliver à ton rétroviseur (oui, l’ange Oliver protège les roux).

Et les aveugles n’ont pas le droit de conduire, c’est de la discrimination !

Et le pompon, c’est qu’on aurait même pas le droit de boire avant de conduire. Mais même Coluche disait qu’on est patriote avec notre pinard !

Et la cerise sur le gâteau c’est qu’il faudrait assurer sa voiture ! Et si moi, je veux pas ? Hein ?

Réfléchissez. Renseignez-vous. Faites vos proches recherches !

Ça me rappelle cette époque où l’on nous a obligé à présenter une carte vitale pour se faire soigner. Avec sa puce électronique intégrée, il n’était plus possible de se faire faire un touché rectal sans que le gouvernement ne soit au courant. Un vrai scandale !

Retour en haut ↑