84 – Rustrel – RandoCool – Le Colorando Provençal

84 – Rustrel
RandoCool – Le Colorado Provençal

9 décembre 2017

 

Résumé :

Par une belle (mais froide) journée de décembre, notre petit groupe de 11 personnes (3 géocacheurs et 8 moldus) pénètrent dans le célèbre Colorado Provençal.
Nous allons faire toutes les caches du secteur, les 8 normales et la earth.
Nous commençons par atteindre le gué, l’aqueduc et allons vers l’ouest pour les premières belles photos d’étendues d’ocre.
Nous gagnons ensuite la petite cascade, presque à sec, avant de continuer vers vest pour remonter vers le sahara, les cheminées des fées et le désert blanc où nous décidons de nous arrêter pour le pique-nique car nous sommes à l’abris du vent et donc un peu du froid. l’endroit est accueillant car de nombreux rondins de bois nous servirons de sièges.
Après la célèbre compote de banane au rhum de Dominique et mon rhum arrangé à la figue, nous repartons vers le sud est pour rejoindre tranquillement la DFCI Piste du Colorado que nous allons remonter jusqu’aux bélvédères et allons suivre jusqu’au parking où nous attend une surprise : si, par le passé, le parking était payant uniquement l’été et bien maintenant en hivers il en coûte € pour y garer sa voiture, ce que nous rapelle la personne en charge de la récolte de monnaie sonnantes et trébuchantes !
Après cette visite du Colorado provençal, nous avons décidés d’aller voir le plus grand oratoire de Provence à Caseneuve.
La carte :
Données techniques :
  • Longueur : 7 km
  • Altitude minimum : 356 m
  • Altitude maximum : 432
  • Dénivelé cumulé : 76 m
  • Géocaches : 9

La trace sur GPSIES :

LogoGpsies

Le Colorado Provençal :

Colorado-provencal-ocres

Le Colorado provençal ou ocres de Rustrel est un site semi-naturel, puisqu’il fut exploité depuis la fin du xviie siècle jusqu’en 1992 où le dernier ocrier prit sa retraite. Les paysages insolites sont constitués de sable ocreux d’origine latéritique, est situé sur la commune de Rustrel.

Colorado Rustrel

Le Colorado provençal s’étend sur plus de 30 hectares. Ses sentiers en terre permettent de découvrir des falaises érodées comprenant plus de 20 teintes d’ocre. Le « cirque de Barriès », le « cirque de Bouvène », les bassins de décantation, les cheminées de fée, le « Sahara », les tunnels, le lit de la Dôa (la petite rivière locale) offrent des décors variés aux randonneurs. Le chemin de grande randonnée GR 6 traverse le site.

La page de cette randonnée sur le site Randomania

Randomania 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :