Renault Captur vs Citroën C3 Aircross – 17 juin 2022

Renault Captur vs Citroën C3 Aircross – 17 juin 2022

En peu de temps, j’ai eu 2 voitures de location pour le boulot. J’ai gardé presque un mois une Citroën C3 Aircross et je viens d’avoir pour 2 jours une Renault Captur.

La C3 m’a profondément emmerdé et je n’avais même pas envie d’en parler. Je n’ai même pas fait de photos.

La Renault m’a enchanté et j’ai voulu dire pourquoi.

Le premier truc quand on entre dans la voiture, c’est l’écran central. Dans les deux cas, il est très grand mais celui de la Renault est bien mieux organisé et surtout, il a le GPS alors que pour la Citroën, il faut installer une application pour utiliser un logiciel de navigation compatible qui est alors répliqué sur l’écran. Google Maps est compatible ? Je ne le saurai jamais car je n’avais pas envie d’installer quoi que ce soit sur mon téléphone.

Pour la position, à priori, c’est idem mais très vite j’ai déchanté avec la C3.Le poignée de vitesses est trop près du tableau de bord. La ligne de point mort est loin, loin, … Pour passer la 1, la 3 ou la 5, il faut presque que je détache le dos de mon siège pour atteindre la vitesse. C’est nul ! Autre truc, on est dans le sud de la France. Ici, c’est presque inscrit au code de la route : on conduit avec le coude sur la portière, surtout à l’arrêt au feu rouge. Bon, c’est vrai, quand on est à l’arrêt, on conduit pas, on attend. Bon, ok, mais on aime mettre le bras sur la portière, contre la vitre. Sur la C3, c’est haut. Sur la Captur, c’est à la bonne hauteur. Dans l’agrément de la position de conduire, la poignée et la vitre trop haute … on est dans une position pas top !

Une fois qu’on démarre, on a une très jolie image sur l’écran de la Captur, je sais même plus ce qu’on avait sur la C3 mais ok, c’est un gadget, oui, mais un gadget agréable.

Une fois qu’on veut utiliser cet écran, le GPS est présent, comme déjà signalé, que sur la Captur. Faudrait que les constructeurs comprennent que louer une voiture, c’est l’essayer et qu’il faut absolument mettre à disposition des loueurs (Europcar pour les deux) des voitures avec une vraie finition.

Sur l’écran, la fonction GPS de la Captur est exceptionnel. En sortie d’autoroute, il se divise pour mieux montrer où on doit aller. La le combat est vite gagné par la Renault.

Cet écran, pourtant très bien sur la Captur ne se transforme pas en poubelle où on met tout pour autant. Sur la C3, la radio, la ventilation, la clim, … tout est dessus. Quand tu conduis, faut basculer sur la ventilation puis appuyer plusieurs fois sur + ou – pour la température puis plusieurs fois sur les pales pour « ouvrir » la soufflerie. En conduisant, c’est chiant et dangereux. Sur la Renault, le bouton de clim est petit mais vite vu et vite enfoncé. Le bouton de soufflerie, rond est facilement manipulé et pour la température, on sait qu’on met sur 25 ou 24 ou autre. On règle de façon précise en deux secondes pour au moins 20 à 30 s minimum pour la C3. On pourrait croire que la Renault bat la Citroën sur ce point (vite mise, et aussi vite réglée) mais non, la Renault ne bat pas la Citroën, elle l’enfonce, elle l’enterre car au moins, la clim de la Renault, elle fonctionne ! Sur la C3, faut attendre au moins 20 km d’autoroute pour avoir du frais quand c’est très rapide sur la Renault. La Renault enterre la Citroën !

Pour l’association entre la voiture et le téléphone, c’est match nul. Pour la réception, prise d’appel … ben que ce soit avec la Citroën que la Captur, personne ne m’a appelé donc encore match nul.

Le tableau de bord. Pour la C3, il ne m’a ni enchanté ni rien du tout, presque classique. Pour la Captur, c’est un opéra, une symphonie, une œuvre d’art ! Tout y est, tous y est bien placé, clair, instinctif. Incroyable d’avoir mis autant de chose (si, si, y’en a) sur cet écran de contrôle derrière le volant. Alors que j’ai été ravi de la Captur, la C3 serait presque neutre si ce n’était un défaut ridicule mais dont j’avais entendu parler en légende et que je n’avais jamais rencontré sur une voiture de location et pourtant, pour le boulot, j’en ai une une floppée (Opel Corsa, Insigna, un petit SUV. Des Volksvagen (T-cross ? je sais plus), …). Mais là, j’ai vu de mes yeux que la légende urbaine ridicule (oui, je le reconnaît) est vraie : le bouton d’essence est à l’envers ! Sur une voiture, le dessin de la pompe essence doit avoir le robinet sur le côté de la trappe à carburant. Si t’a le robinet à gauche, c’est que t’as la trappe à gauche et inversement. Ben sur la C3, ils sont inversés. C’et trois fois rien mais enfin, c’est à prendre en compte car c’est rien du tout à faire.

Pistolet à droite, trappe à droite

Pour les boutons au volant, ben sur la C3 je trouvais pas les boutons pour le régulateur et le limiteur, cachés derrière le volant alors que depuis longtemps, ces boutons sont SUR le volant et c’est le cas de la Captur.

Pour le vide poche. Sur la Captur, on peut poser et le téléphone et le télépéage sans problème. Sur la C3 y’a pas autant de place.

Le moteur de la C3 était très bruyant. Les porte-bagages de séries en ajoutaient. Difficile d’écouter la musique à 130 km/h sur l’autoroute. A la même vitesse, le Renault est moins bruyante.

Pour l’arrière, je sais pas je suis resté devant. Pour conduire, c’est mieux.

Pour le coffre, la Captur a une étagère pour poser dessus ou dessous. Bon, elle est bas de gamme et si tu mets des petits trucs, ça glisse vers les sièges. C’est nul mais au moins ça existe car y’a que dale, juste un coffre dans la C3. J’aurai apprécié un filet. Quand tu mets un truc dans le coffre, t’as pas envie que ça balade. J’avais acheté quelques bouteilles pour boire avec cette chaleur, elles ont glissées aux ronds points alors qu’un filet les aurait retenu. Un léger avantage donc à la Captur.

Pour les aides à la conduite, les deux ont l’allumage automatique des phares, le GPS. Pour les essuie-glaces, je n’ai pas eu de flotte.

Esthétiquement, y’a pas photo. La Renault fait classe. Son antenne en aileron de requin en ajoute au précieux quand le porte bagage du toit de la C3 la fait « familiale ».

Les photos, que de la Renault Captur car j’avais pas du tout envie de parler de la Citroën C3

Un superbe écran (avec GPS !)
Très grand et très lisible
Là, on voit les boutons de clim, la puissance de ventilation et de températures très accessible et pas à aller chercher dans un menu reculé. On voit aussi l’écran qui se divise en deux. Le bas reste le plan le haut devient une représentation de ce que l’on voit devant.

C’est peut-être là qu’elle est le mieux … devant ma maison !
L’écran d’accueil
On devine plus qu’on ne voit l’antenne en aileron de requin
Oui, je suis du sud ! Le bras sur la fenêtre !

Petite note quand même. Je ne bosse pas dans l’automobile mais dans l’informatique. Je ne suis lié à aucune marque. J’ai une Renault Modus de 2012 achetée d’occasion que je fais entretenir hors du réseau Renault car je peux pas piffrer le garage de Manosque. J’y suis allé deux fois et j’ai juré de ne pas y retourner une troisième fois.

04 – Brunet – Rand’eau – Stop, plouf and go

04 – Brunet
Rand’eau
Le stop, plouf, en go de l’Asse
18 juin 2022

La carte :

L’Asse :

L’Asse est une rivière longue de 76,3 km (mais on fera pas tout), issue de la réunion, sur la commune de Barrême des « trois Asses » : Asse de Clumanc (au nord), Asse de Moriez (au nord-est) et Asse de Blieux (est et sud-est). (mais, ça, fallait faire la rando « 04 – Barrême – RandoCool – La boucle de Ste Tulle » pour le savoir …)

Pour information, trois types d’îles se forment dans le lit de la l’Asse :
* les bancs de graviers, apportés par les crues, et généralement sans ou avec peu de végétation ;
* les iscles ou isclons, bancs de limons fertiles sur lesquels peuvent pousser des plantes à croissance rapide (saules), et qui ne sont balayées que par les fortes crues ;
* les bourras, des amoncellements de troncs et de bois flottés.

Le déroulement :

Je relance ce qui avait très bien marché l’an dernier, le célèbre Stop-Plouf-And Go !

On démarre du bas de Brunet en entrant dans le lit, très large, trop large de l’Asse, une rivière qui serpente tranquillement dans son lit. On remonte l’Asse en direction de St Julien d’Asse en pataugeant dans la joie et la bonne humeur (obligatoire)

Je note sur mon GPS tous les trous d’eau où l’on peu se baigner.

On se cherche un coin avec un peu d’ombre et un trou d’eau pour le pique-nique.

L’après-midi, on met en marche le célèbre Stop-Plouf-And Go qui m’a rendu célèbre dans le monde entier : on ne serpente plus, on ne zigzague plus, on va de trou d’eau en trou d’eau et chaque fois, on tombe le sac, on se jette à l’eau, on repart pour le suivant !

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : je sais, pas, on va voir
  • Altitude Mini : 407 m
  • Altitude Maxi : 450 m
  • Dénivelé total du parcours : 50 m
  • Cache : On va voir

Les photos de l’an dernier : 

C’est ici

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a des caches sur cet itinéraire.

A lire :

  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, noyade, …
  • On pense à prendre son sac à dos, de l’eau, son maillot de bain, de l’ambre solaire, son couvre-chef, son pique-nique, son verre, sa bonne humeur, …
  • L’an dernier, 2 rand’eauneuses n’avaient pas pris leur maillot et s’étaient baignées sans. La semaine dernière, au lac de Peyssier, 2 randonneurs se sont jetés à l’eau sans maillot, cette année … ben … chacun fait comme il veut. Certains peuvent même venir avec leur bouée canard orange à bec rouge, leur licorne, … mais je ne suis pas sûr qu’il y ait assez d’eau pour ça !

04 – Saint Laurent du Verdon – RandoCool – Les deux lacs – 28 mai 2022

04 – St Laurent du Verdon
RandoCool
Les gorges et les lacs
28 mai 2022

La carte :

Le déroulement :

Nous partirons du château de Saint Laurent du Verdon pour traverser  le village vers Plan Pelissier et la chapelle Notre Dame.

A la chapelle, nous continuerons par le sentier qui mène au premier belvédère et à la première série de gorges que nous longerons jusqu’au pont à cheval entre les Alpes de Haute Provence et le Var.

Nous reprendrons le sentier vers la petite route qui permet de contourner le lac d’Artignosc sur Verdon. Au-delà de ce lac, c’est la seconde série de gorges et la seule partie un peu accidentée qui nous permet d’accéder au second lac, celui de Montpezat.
Nous chercherons un coin agréable et ombragé pour la grande pause de la journée, celle du pique-nique, de la baignade … et de la sieste.

Nous reprendrons le chemin du retour, en passant devant le mat sur lequel est clouée toute une série de panneaux indiquant les directions de New-York, du Triangle des Bermudes, de Moscou, Sydney, … avec les kilométrages correspondants.
Nous finirons la courte distance qui nous sépare du village et des voitures

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : Une dizaine

Les photos de précédents passages : 

  1. 20 juin 2020
  2. 3 août 2019
  3. 1er mai 2019

La vue 3D :

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a des caches sur cet itinéraire.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • Tous les râleurs qui, sur leur application bidon, sur leur smartphone, ont identifiés 200 m de plus sur la longueur ou 50 m de moins de dénivelé et ferons la réflexion que je suis mauvais organisateur car je n’ai pas été capable de prédire avec suffisamment de précision les données techniques de la sorties seront exclus des sorties suivantes.
  • On pense à prendre son équipement de randonneur adapté aux conditions météorologiques de la sortie
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

On avait tout faux !!!

Avant, bêtement, on pensait que tout venait de Chine (y compris le covid) mais on avait tout faux !

Depuis la guerre en Ukraine, voila qu’il nous manque dans les supermarchés des produits que l’on ne pensait vraiment pas venir d’aussi loin comme :

  • La moutarde de Dijon ,
  • Le jambon de Bayonne ,
  • Les calissons d’Aix ,
  • Le nougat de Montélimar,
  • Le fromage de Banon
  • Les lentilles du Puy,
  • Les bêtises de Cambrai ,
  • Le cassoulet de Castelnaudary,
  • Les saucisses de Strasbourg ,
  • La truite de Schubert,
  • Les moules de Bouzygues ,
  • le Ricard et le 51 de Marseille,
  • La tartiflette savoyarde ,
  • La quiche Lorraine,
  • Les tripes à la mode de Caen ,
  • Le bœuf bourguignon
  • Et les escargots de Bourgogne

Bon, ok, j’exagère un tout petit peu … mais qui voit l’intrus ?

05 – Le Saix – RANDOCOOL – Les trompes du Faï et le lac de Peyssier – 11 juin 2022

05 – Le Saix
RANDOCOOL
Les trompes du Faï et le lac de Peyssier 
11 juin 2022

Le déroulement :

Nous partirons du parking au bout du village du Saix pour une large piste qui longe et croise le torrent de la Maraise jusqu’aux Trompes du Faï, curiosité musicale perdue au milieu de nulle part ou presque, face aux falaises du Faî.

Nous continuerons vers l’Abbaye de Clausonne puis le lac de Peyssier

Au retour, notre itinéraire recroisera ou réempruntera quelque peu l’itinéraire de l’arrivée mais avec des écarts

On trouve, sur cet album, quelques photo des deux premiers kilomètres de la randonnée : cliquez ici

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Cliquez ici

Estimations :

  • Distance : 14 km
  • Altitude minimum : 1324 m
  • Altitude maximum : 898 m
  • Dénivelé cumulé estimé : 510 m 
  • Géocaches : 23

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera pas dans le froid les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.
  • Les dénivelés positifs sont estimés à partir de logiciels de cartographie. Si vous exigez d’avoir l’assurance de faire juste ce dénivelé, je suis persuadé que d’autres organisateurs feront des reconnaissance avant de vous amener sur d’autres sites de randonnées.

04 – Manosque – RandoCool – La grotte bleue, le 8 de Bellevue, les ruines de Montaigu et le chemin de l’eau de Gaude – 7 Mai 2022

04 – Manosque
RANDOCOOL
La grotte bleue, le 8 de Bellevue, les ruines de Montaigu et le chemin de l’eau de Gaude
7 Mai 2022

Le déroulement :

C’est une journée partiellement basée sur le patrimoine que je propose aujourd’hui. Le patrimoine ancien et moderne.
Nous partirons du lycée Ernest Esclangon (non mais allo, quoi !) pour la montée des genêt et le chemin de la grotte bleue, un site nichée sous la chute du ruisseau des Peyroulets.
Nous continuerons notre itinéraire vers le nord pour gagner le 8 du plateau de Bellevue.
Nous redescendrons par les ruines de Montaigu, l’un des 4 anciens castrums ayant donné naissance à la ville de Manosque. On y voit encore un pigeonnier et les restes d’une ferme en ruine.
Nous continuerons, plein sud, pour gagner le chemin de l’eau de Gaude que nous suivrons jusqu’au départ.
Pour retrouver sur l’excelment site RandoMania, la description du chemin de l’eau de Gaude, cliquez ici

Description technique :

  • Distance : 12 km
  • Dénivelé positif : 400 m
  • Géocaches : 3
  • Waymarks : Quelques uns

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a des caches sur cet itinéraire.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • Tous les râleurs qui, sur leur application bidon, sur leur smartphone, ont identifiés 200 m de plus sur la longueur ou 50 m de moins de dénivelé et ferons la réflexion que je suis mauvais organisateur car je n’ai pas été capable de prédire avec suffisamment de précision les données techniques de la sorties seront exclus des sorties suivantes.
  • On pense à prendre son équipement de randonneur adapté aux conditions météorologiques de la sortie
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

04 – Oraison – RANDOCOOL – Nixie, le Loup et le Barry – 7 Mai 2022

04 – Oraison
RANDOCOOL
Nixie, le Loup et le Barry
7 Mai 2022

Le déroulement :

Nous partirons du rond point à l’angle de la D4 et du chemin de St Pancrace pour prendre le chemin du Thuve jusqu’à la chapelle St Pancrace, la montée vers la zone de décollage des parapentes, la Fond du Loup, le Ravin du Barri, la Font des oiseaux et retour

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a des caches sur cet itinéraire.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • Tous les râleurs qui, sur leur application bidon, sur leur smartphone, ont identifiés 200 m de plus sur la longueur ou 50 m de moins de dénivelé et ferons la réflexion que je suis mauvais organisateur car je n’ai pas été capable de prédire avec suffisamment de précision les données techniques de la sorties seront exclus des sorties suivantes.
  • On pense à prendre son équipement de randonneur adapté aux conditions météorologiques de la sortie
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Pour participer à cette RandoCool

1 – Vous vous inscrivez sur le site TMS (Toutes mes sorties) et c’est gratuit

2 – Vous vous inscrivez à la sortie (c’est tout aussi gratuit)

04 – Oraison – RANDOCOOL – Nixie, le Loup et le Barry – 7 Mai 2022

04 – Mane – RandoCool – Les bories (3)

04 – Mane
RANDOCOOL
Les bories (3)

30 avril 2022

Le déroulement :

Pont roman – Notre Dame de Châteauneuf – Pierres percées – Barrage sur la Laye – Bories (dont la fameuse 8eme) – Château – Pont roman

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a quelques caches sur cet itinéraire dont la fameuse 8 des bories !!!

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre son équipement de randonneur adapté aux conditions météorologiques de la sortie
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Pour participer à cette RandoCool

1 – Vous vous inscrivez sur le site TMS (Toutes mes sorties) et c’est gratuit

2 – Vous vous inscrivez à la sortie (c’est tout aussi gratuit)

04 – Mane – RANDOCOOL – Les bories – 23 avril 2022

04 – Mane
RANDOCOOL
Les bories

23 avril 2022

Le déroulement :

Mane – Cougnou – Eyroussies – Bories – Les Mariaudis – Collet de Mariaudis – Le Colombier – Barrage de la Laye – Bories – Les Eyrousies – Villa Bujard – Mane

La carte :

La carte

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes. Il y a quelques caches sur cet itinéraire.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre son équipement de randonneur adapté aux conditions météorologiques de la sortie
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arrivée.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Pour participer à cette RandoCool

Il faut laisser un message en commentaire avant 7 heures le 23/04

Quelques photos d’un précédent passage

Retour en haut ↑