Accès aux massifs forestiers : règlementation et restrictions

Chaque année, pendant l’été, l’accès à certains massifs forestiers est réglementé en fonction des conditions météorologiques et du risque incendie. Balades, randonnées, mais aussi circulation et stationnement des véhicules sont limités ou interdits selon les arrêtés préfectoraux en vigueur dans chaque départements.

Les cartes d’accès aux massifs forestiers dans les départements
Alpes de Haute Provence : Accéder à la carte
Alpes Maritimes : Accéder à la carte
Bouches-du-Rhône : Accéder à la carte
Vaucluse : Accéder à la carte
Var : Accéder à la carte

Serveur vocal sur les conditions d’accès
Alpes-Maritimes : 04 89 96 43 43
Bouches-du-Rhône : 08 11 20 13 13
Vaucluse : 04 28 31 77 11
Var : 04 89 96 43 43

Pourquoi l’accès en forêt est-il réglementé ?
En période à risque, c’est à dire à partir de juin et quelquefois jusqu’en octobre, la présence dans les massifs de randonneurs et de promeneurs présente plusieurs difficultés en rapport avec la vulnérabilité des forêts méditerranéennes :

Par des pratiques à risques (fumer ou faire des feux de camp malgré  pourtant des interdits), ces personnes peuvent déclencher un incendie. Si ces mêmes personnes se sont déplacées au cœur des massifs, les départs de feu sont d’autant plus dangereux qu’ils se produisent loin de pistes et de routes facilitant la lutte et l’arrivée rapide des intervenant au plus près du départ de feu.

Ces usagers (à pied ou à vélo) peuvent se retrouver piégés par le feu et la rapidité du développement de l’incendie peut les empêcher d’atteindre des zones de replis et de sécurité.

Dans tous ces cas, l’inexpérience et la panique peuvent être à l’origine d’accidents graves. Avec un incendie en développement, la présence de ces personnes en forêt nécessiteraient une priorisation des missions de sauvetage et de secours qui pénaliserait d’autant la lutte active contre la propagation de l’incendie.

C’est donc pour ces raisons (et depuis plus de 20 ans), que des arrêtés préfectoraux portant sur l’accès en forêt réglementent l’accès et la présence dans les forêts. Pour informer des niveaux d’accès, les préfectures ont activé des pages dédiées sur leurs sites internet ainsi que des numéros spéciaux à consulter. En temps réel, ils indiquent le classement journalier de chaque massif répertorié. Ces informations sont accessibles et actualisées la veille pour le lendemain vers 18h.

Si les dispositifs peuvent pénaliser temporairement l’activité touristique, les autorités en charge de la réglementation dans chacun des départements  ont su appliquer des niveaux de fermeture des massifs en fonction du niveau de dangers incendie (5 classes de modéré à très exceptionnel). Ainsi, tous les massifs ne sont pas interdits sur toute la période estivale. En général, le niveau exceptionnel de risque incendie impose la fermeture du massif sur la totalité de la journée. Certains départements ne possède pas de réglementation.

Ce sont les autorités préfectorales et communales qui évaluent la prévision du danger en fonction des conditions locales du risque et de l’importance de la fréquentation touristique.

Mesures de sécurité
Anticipez vos sorties en forêt et consultez la météo
N’oubliez pas votre téléphone mobile
Prévenez votre entourage de votre itinéraire
Ne quittez jamais les chemins balisés

La réglementation ne s’applique pas aux agents de l’administration intégrés dans l’ordre d’opération feu de forêt ainsi qu’aux membres des comités communaux feux de forêt, revêtus des marques distinctives de leur fonction.

Tout contrevenant ne respectant pas ces règles est passible d’amende de 4ème classe et de poursuites pénales et, en cas d’incendie, d’une amende pouvant atteindre 3,750 euros (article R322.5 du code forestier).

Les campings et les installations de plein-air sont strictement réglementés dans la région méditerranéenne. Il est autorisé sur certains terrains, mais d’une façon générale interdit dans les forêts, sauf autorisation spéciale.

Le texte de cette réglementation est affiché en mairie et, dans certains départements, à l’entrée des massifs forestiers.

N’oubliez pas l’Application mobile prévention Incendie !
Disponible sur iOS et Android, l’application mobile vous permet de connaître en temps réel le niveau de risque incendie dans les massifs, de connaître votre position DFCI par géolocalisation, et de retrouver quelques rappels important pour alerter les secours.

Plus d’information ici

Conseils utiles avant de randonner dans le parc naturel régional du Verdon

Conseils utiles avant de randonner dans le parc naturel régional du Verdon

Cet article n’est pas de moi mais je trouve utile de le partager
https://bre.is/VAcy1WAGP

 

Campings et bivouac interdits
Samedi dernier au petit matin, les gendarmes de Castellane et les éco-gardes du parc ont réveillé 15 campeurs varois, qui avaient installé leur campement sauvage au lieu-dit Saint Maurin, sur la commune de Moustiers-Sainte-Marie. Ils ont été verbalisés et évacués.

Ce été, les contrôles sont renforcés indique le chef d’escadron Pons, commandant la compagnie de gendarmerie de Castellane, qui rappelle que début juin, 120 contrevenants avaient été verbalisés pour avoir emprunté des chemins interdits à la circulation des véhicules afin d’accéder à une rave party illicite.

Sous tente ou en caravane, il est donc interdit de camper sur les berges des lacs et dans les gorges, rappellent les éco-gardes du parc naturel régional du Verdon.

Tout contrevenant risque une amende de 135 €.

Feux et BBQ interdits
En cette période à haut risque pour les incendies, il est rappelé une évidence : les feux sont interdits.
« Dans les espaces naturels, n’allumez jamais de feu (cigarette, feu de camp) ou de barbecue » insistent les protecteurs du parc. »

L’amende encourue est de 135 € !

Vérifier la météo
« Au bord du Verdon, prenez garde aux brusques variations du niveau d’eau liées aux lâchers des barrages hydroélectriques et ne traversez pas la rivière. L’eau peut monter à tout instant ! » préviennent les éco-gardes du parc.

Magnifique avec ses eaux cristallines, le Verdon n’en reste pas moins une rivière dangereuse. « De nombreux siphons et mouvements d’eau sont présents tout au long du cours d’eau. Ne vous baignez pas, surveillez les enfants au bord de l’eau, notamment durant les pauses pique-niques ou bien durant le goûter ! » recommandent encore les éco-gardes sur le site du parc.

Ils recommandent aussi la plus grande prudence sur les lacs avec les embarcations gonflables.

Cet été, 24 éco-gardes et gardes régionaux forestiers sont mobilisés pour sensibiliser les visiteurs.

Attention aux chutes 
Chaque été, les randonneurs sont nombreux sur les sentiers. La beauté du paysage ne doit pas faire oublier de regarder au-dessus de sa tête.

« De nombreuses voies d’escalade surplombent des sentiers de randonnées très fréquentés : attention aux chutes de pierres et de matériels… » soulignent les éco-gardes.


Bon, après, pour les conseils utiles avant de randonner, j’ajoute de bien vérifier le contenu de son sac et d’avoir assez d’eau !

13 – Cabriès – MiniRandoCool – Le vieux moulin – 370e – 5 avril 2019

 

13 – Cabriès – MiniRandoCool – Le vieux moulin

5 avril 2019

 

Le résumé:

Lancée un peu en catastrophe pour occuper une journée de congés, nous sommes 3 à prendre le départ de cette MiniRandoCool d’après-midi.
Bon, ça démarre mal, pour la préparer, j’avais du mal à trouver un endroit pour nous garer et commencer la virée. Les caches peuvent se faire dans n’importe quel ordre (elles en n’ont d’ailleurs pas et sur les 16, il manque la 15).
Je sélectionne comme parking celui de Leroy Merlin à Plan de Campagne, de là, on gagne le rond point d’Action (où là, c’est même pas la peine de chercher une place) et on attaquer par la cache de la pute.
Heu … ben oui, cette cache est placée stratégiquement sur le lieu de travail d’une femme qui monnaie ses charmes. Elle n’est pas encore là mais les capotes et kleenex usagés sont nombreux au sol. On laisse tomber cette cache pour faire les autres sans problème, ni inconvénient majeur sauf pour la dernière à 30 m d’une décharge sauvage.
La randonnée est agréable sauf pour le secteur sud-ouest.

En repassant, la dame attend ses clients dans sa voiture à 2 m des coordonnées de la cache.

La carte :
Données techniques  :
    • Longueur : 6 km
    • Dénivelé cumulé : 75 m
    • Géocaches : 16
    • Waymarks : 1 fait, un autre à suivre

Les photos :

On va oublier les photos !

La vue 3D de l’itinéraire :

Pas  de vue 3D

La trace GPS :

Pas de trace

Rétrospective 2018

2018 a été une année de randonnées, de géocaching et de waymarking assez bonne.
Malgré une fin d’année marquée par une longue pause médicale, j’ai organisé 28 randonnées, randocools, minirandocools et plusieurs fois la visite d’Aix en Provence à la recherche de ses trésors (pour le waymarking).

Les Randonnées :

04 – Corbières – RandoCool – Le (vrai) Trou du Loup – 29 décembre 2018
04 – Cruis – MiniRandoCool – La crête de la montagne de Lure – 27 décembre 2018 – 358e
04 – Riez – MiniRandoCool – Le Revesca – 26 décembre 2018 – 357e
04 – Oppedette – RandoCool – Le Saut du Moine – 10 novembre 2018 – 356e
04 – Saint Maime – RandoCool – La crête du Grand Tatet – 3 novembre 2018 – 355e
04 – Saint Martin de Brôme – RandoCool – L’oppidum et le Colostre – 20 octobre 2018 – 354e
04 – Saint Laurent du Verdon – RandoCool – Les Gorges et les lacs – 13 octobre 2018 – 353e
83 – Artignosc sur Verdon – RandoCool – Le lac à sec et la pierre des 3 blasons – 6 octobre 2018 – 352e
84 – Cucuron – RandoCool – Visite du village et des alentours – 351e – 29 septembre 2018
04 – Le Redortiers – RandoCool – Les bergeries du Contadour – 22 septembre 2018 – 350e
04 – Esparron de Verdon – Rand’eau – Esparron par le canal – 349e – 15 septembre 2018
83 – Artignosc – RandoCool – La tournée des chapelles – 348e – 1 septembre 2018
04 – St Laurent du Verdon – Rand’eau – Coteau Chiron – 25 août 2018 – 347e
04 – Beauvezer – Villars-Heyssier – Randonnée – Les Gorges de Saint Pierre – 9 juin 2018 – 346e
04 – Quinson – RandoCool – Les sources de Poiraque et de Vaudoudurde – 2 juin 2018 – 345e
13 – Coudoux – RandoCool – Geocaching sur les haut de Coudoux – 10 mai 2018 – 344e
04 – Redortiers- RandoCool – Les bergeries du Contadour – Le Jas des terres du Roux – 28 avril 2018 (annulé)
84 – Cadenet – RandoCool – Le château et l’oppidum – 7 avril 2018 – 343e
84 – Apt – Randoccol – La chapelle de la Santonne – 342e – 31 mars 2018
84 – Cucuron – RandoCool – En ville et hors ville – 341e – 25 mars 2018
83 – Artignosc – RandoCool – La Coste et les gorges du Verdon – 340e – 3 mars 2018
04 – Saint-Laurent du Verdon – MiniRandoCool – Les gorges sud – 339e – 18 février 2018
83 – Artigues – RandoCool – L’oppidum de Mont Major – 10 févier 2018 – 338e
83 – Barjol – RandoCool – Une boucle vers Ponteves – 337e – 3 février 2018
84 – Viens – RandoCool – Les chemins de la pierre sèche … et des géocaches – 336e – 27 janvier 2018
83 – Vinon sur Verdon – RandoCool – Les chemins de l’eau – 20 janvier 2018 – 335e
83 – Rians – RandoCool – La crête de la Vautubière – 334e
04 – Les Mées – RandoCool – Un 8 pour commencer l’année – 333e

Certaines ont été annulées la la grande majorité s’est déroulée sans problème. Nous étions quelques fois nombreux (une quinzaine de participants maximum), pour la dernière nous étions que deux (merci à Dominique pour m’avoir accompagnée entre Noël et jour de l’an) mais nous étions en général une dizaine car je privilégie en général la convivialité au troupeau !

Le Géocaching

Statistiques 2018
Total caches trouvées 183
Jours de géocaching 55
Moyenne de caches trouvées par jour de géocaching 3.3
Caches trouvées par jour 0.5
Caches trouvées par mois 15.3
Caches crées : 15

Mes caches de 2018
GC7KK29 – A la découverte de Riez
GC7P29M – Bienvenue à Valensole
GC7P2AH – Bienvenue à Allemagne en Provence
GC7P2BQ – Bienvenue à Puimoisson
GC7P2C7 – Bienvenue à Riez
GC7P2CP – Bienvenue à Saint Martin de Brômes
GC7P2F5 – Danger de mort
GC7J6YN – Géocaching et Waymarking dans le 04
GC7QBXF – L’or bleu des Alpes de Haute Provence
GC7QEY5 – Visite de Mallemort de Provence
GC7R17H – Le bout des Gorges de Saint Pierre
GC7V3ZQ – International Geocaching Day 2018
GC7WNKJ – SLV – Un peu de culture au milieu d’un champ
GC7Z8R1 – Bienvenue à Manosque 2
GC805MN – Le Saut du Moine

Le Waymarking

AnnéeWaymarks PostésWaymarks/jour
201220.0067
201300
201400
201500
2016200.0546
201713883.8027
201814754.0411

13 – Coudoux – RandoCool Geocaching sur les haut de Coudoux – 10 mai 2018

13 – Coudoux – RandoCool

Geocaching sur les haut de Coudoux

10 mai 2018

Compte rendu :

Nous n’étions que 3 au départ de cette randonnée lancée en dernière minute mais les deux moldues qui m’accompagnaient n’ont pas démérité car elles ont presque trouvées la moitié des caches à elles deux.
Le début de la randonnée se fait sur du plat puis nous avons une première montée douce vers le canal. Là, c’est du plat sur 1,5 km.
En quittant le canal, on s’attaque à une vraie montée de 780 m. C’est raide mais les géocaches nous permettent de faire quelques pauses. En haut, c’est tout de suite la récompense car nous avons une très belle vue.
Sur la plateau, nous progressons tranquillement sur une large piste jusqu’au borie. Ne voulant pas trop emmerder les moldues avec des calculs, je ne cherche pas la cache du 15 et nous entamons la suite.
Attention, car il faut bien suivre la trace. Un départ de piste est recouvert par la végétation avant de se dévoiler puis de se perdre à nouveau. On retrouve ensuite une belle piste, bien large qui nous emmène vers la descente.
Nous décidons de bifurquer pour aller vers un point de vue identifié et prendre là notre pique-nique avec une très belle vue.
Après nous être restaurés, nous attaquons vraiment la descente jusqu’au pont du canal par lequel nous sommes déjà passés. Là, nous prenons à droite et ce même canal nous allons le suivre dans l’autre direction le temps de trouver les dernières caches de ce beau circuit.

La carte :


Données techniques :

  • Longueur : 10 km
  • Dénivelé cumulé : 230 m
  • Géocaches : 22

La trace :

On peu consulter, sur GPSIES, la carte interactive mais aussi télécharger la trace de cette randonnée.

LogoGpsies

83 – Rians – RandoCool – La crête de la Vautubière

83 – Rians – RandoCool – La crête de la Vautubière

13 janvier 2018

 

Le déroulement :

Le petit groupe se retrouve au nord de Rians pour quitter bientôt cette commune et le Var afin de gagner la Vautubière, une ligne de crête sur la commune de Jouques, dans les Bouches du Rhône.
La montée se fait tout doucement et en prenant un peu d’altitude, nous commençons à découvrir de beau paysages mais une brume au loin, dans chaque direction en nous permet pas de faire de nombreuses photos.
Une partie du groupe se détourne un moment pour essayer de trouver un répère IGN que comme un certain David Vincent, nous ne trouvâmes jamais.
L’ascension reprend et stupeur … on doit d’abord pas mal redescendre pour remonter raide !
Bon, une fois en haut, à la vigie, on commence par des photos mais on gère les priorités : trouver un coin pour le pique-nique !
Après s’être restauré, une partie du groupe s’éloigne un peu sur la crête pour faire des photos en profitant d’avoir enfin un ciel dégagé.
La descente se fait sans problème.!

La carte :

Les données techniques : 

  • Distance : 13,4 km
  • Altitude minimum : 371 m
  • Altitude maximum : 665 m
  • Dénivelé cumulé : 395 m
  • Nombre de géocache : 1

Les photos :

La trace à récupérer sur GPSIES :

LogoGpsies

Le bonus :

La page crée par Nicoulina sur son site randomania

Randomania

Le bonus du bonus : 

Les photos de Nicoulina
Les photos d’Emotion
Les photos de David

Le bonus, du bonus, du bonus 
La vue à 360° depuis la Vautubière

360Cities
On se déplace dans la photo en faisant glisser la souris et on zoumme/dézoome avec la molette

13 – Venelles – MiniRandoCool et Géocaching – La campagne Venelloise – 2 mai 2017 – 312e

13 – Venelles – MiniRandoCool et Géocaching
La campagne Venelloise

2 mai 2017

Le déroulement : 
Nous n’étions que 2 au départ de cette MinirandoCool. Le début se fait sur du goudron, le retour doit se faire par une piste. L’itinéraire plus bas n’est pas le notre car nous sommes passés en mode sanglier et avons approché une ferme … et ses chien. C’est donc un itinéraire corrigé que je propose.

Les informations techniques estimées :

  • Longueur : 8 km
  • Altitude Mini : 319 m
  • Altitude Maxi : 421 m
  • Dénivelé total du parcours : 148 m
  • Géocaches : 10 caches

13 – Le Puy Saint Réparade – MiniRandoCool – Geocaching et baignade – 27 août 2016 – 280e

27 août 2016

Blason de la ville de Le Puy-Sainte-Réparade (13)

Une journée géocaching et baignade en bordure de Durance, dans les gravières.

geocacheuse geocacheur

Je connais mal cet endroit mais je sais qu’une « géocache mystery » y est implanté et j’ai bien l’intention de la trouver.

13 - Gravières

 

On devrait avoir 2 km et demi à faire depuis le parking le plus proche … et autant pour rentrer en fin d’après-midi.

Prévoir

  • pique-nique, eau, verre
  • maillot (sauf si naturiste !), serviette, couvre-chef, ambre solaire …
  • appareil photo (beaucoup d’oiseaux, normalement)

Tu ne sais pas ce qu’est le géocaching ? Ce n’est pas grave. C’est une chasse au trésor des temps modernes où nous utilisons des satelittes à plusieurs millions de dollars pour trouver des boites cachées dans la nature. Et non, ce n’est pas comme le Pokemon, là ce sont des vraies boites !

Pour en savoir plus, tu peux regarder cette vidéo

Sur la route, en groupe, on marche à droite ou à gauche ?

La Fédération française de la randonnée pédestre a donné instruction à ses associations fédérées d’observer les consignes suivantes lorsque les parcours de randonnée ne peuvent éviter des portions de route ouvertes à la circulation automobile : code de la route, art R.412-34 et suivants

  • En agglomération et hors agglomération, s’ils existent, il faut utiliser les trottoirs et les accotements, quel que soit le côté où ils se trouvent, à droite ou à gauche.
  • Hors agglomération, lorsqu’il n’y a ni accotement ni trottoir, le groupe de randonneurs constitue un groupement organisé. Il faut marcher soit à gauche en file indienne (en colonne par un ) soit à droite en groupes de 20 mètres maximum, distants d’au moins 50 mètres les uns des autres.

C’est la sécurité du groupe qui guide le choix qui revient à l’animateur.

Pour plus de détails, se reporter au « Règlement manifestations de randonnées pédestres ouvertes au public » .

Le ministère de l’Intérieur a édité une plaquette sur la circulation des piétons sur la route. Télécharger la plaquette (pdf 176Kp).

Le code de la route ne mentionne pas le port de gilet fluo mais c’est une sage précaution de le faire porter par l’animateur en tête et le serre-file.

Retour en haut ↑