04 – Pierrevert – RandoCool – Montfuron par les sentiers – 15 janvier 2022

04 – PIERREVERT
RANDOCOOL
MONTFURON PAR LES SENTIERS
15 JANVIER 2022

Le déroulement :

Nous partirons du quartier Auriol de Pierrevert pour prendre le « chemin du moulin et de la chaume ».  Nous croiserons plusieurs fois le Chaffère. Avant la Chaume, nous bifurquerons sur la gauche pour rejoindre le chemin de Montfuron sur une courte distance avant de prendre la direction de La Blaque et la Jonquière. 
Nous contournerons la colline de Pierrevaux par le nord pour gagner La Grange, la Garrenne et Montfuron.
Nous monterons au moulin, à la table d’orientation, …
Nous redescendrons par le GR4 et passerons devant la chapelle St Elzéar et descendrons encore jusqu’à rejoindre le chemin vers le Moulin que nous suivrons en sens inverse du départ.

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Estimations :

  • Distance : 13 km
  • Altitude minimum : 341 m
  • Altitude maximum : 636 m
  • Dénivelé : 316 m
  • Géocaches : 2 

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera pas dans le froid les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.
Le moulin de Montfuron
La table des vents
La chapelle

Pour venir à cette randonnée

04 – Manosque – RandoCool – La forêt de Pélissier – 8 janvier 2022

04 – MANOSQUE
RANDOCOOL
LA FORÊT DE PÉLISSIER

8 janvier 2022

Le déroulement :

Nous partirons du bas de la Route de la Mort d’Imbert pour attaquer la montée et le tour de la colline de Pélisier.
Au retour, nous ferons la visite du musée à ciel ouvert des fours du Contard.

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

Cliquez ici

Estimations :

  • Distance : 8 km
  • Altitude minimum : 414 m
  • Altitude maximum : 547 m
  • Dénivelé : 200 m
  • Géocaches : 2 

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

A lire :

  • Les enfants et les adolescents pourront participer à cette sortie et à la chasse aux géocaches sous réserve qu’ils soient aptes à parcourir toute la randonnée. Ils ne seront pas sous l’autorité du groupe mais sous l’autorité exclusive de leur parent(s) accompagnateur(s)
  • Soyez à l’heure, le départ est pile à l’heure indiquée. Peu importe les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) car le groupe ne poireautera pas dans le froid les retardataires.
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait, je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions météorologiques de la sortie, un sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillée
  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour les photos et il est hors de question de courir pour arriver plus tôt à l’arriver.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un rendez-vous) que ne le ferait le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.
  • Nos amis à 4 pattes peuvent nous accompagner mais seront sous la responsabilité exclusive de leur maître qui doit signaler la présence de son compagnon dans un commentaire.

Pour venir à cette randonnée :

04 – Corbières – RandoCool – Le Trou du Loup – 10 avril 2021

04 – Corbières
RANDOCOOL
Le Trou du Loup

10 avril 2021

Le déroulement :

Le petit groupe (restrictions covid oblige) démarre du village, près du boulodrome, pour gagner la chapelle St Brice puis la Piste du Trou du loup.

Nous sommes montés en haut de la petite colline de la Bouissière pour profiter de la vue sur la Durance.

Nous sommes redescendus vers le cairn Sud-04 à la limite des villages de Corbières, Sainte-Tulle et Pierrevert.

Nous avons pris un sentier qui nous mène vers le Trou du Loup, le vrai, un piège encore bien visible.

Nous avons continués notre descente par ce sentier pour rejoindre la piste du Trou du Loup emprunté plus tôt et que nous suivons jusqu’à un lieu de baignade possible (au moins des pieds), lieu d’une géocache hors du commun dans le département.

Nous avons suivis le torrent de Corbières pour gagner le barrage du Trou du loup puis les gorges du Torrent de Corbières jusqu’au village.

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site RouteYou

Estimations :

  • Distance : 11 km
  • Altitude minimum : 288 m
  • Altitude maximum : 513 m
  • Dénivelé : 277 m
  • Géocaches : 10 (GC723QA, GC86K2J, GC8RVBQ, GC8RVA9, GC8RVB8, GC63W1B, GC86K4B, GC6V5FZ, GC8704G, GC86K4T)
  • Indice de difficulté : 42 selon le site IBP

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

Les photos :

La vidéo crée avec les photos :

13 – Aix en Provence – RandoCool – A la recherche du patrimoine – 5 avril 2021

13 – Aix en Provence
RandoCool
Un jeu à la recherche du patrimoine
5 avril 2021

Une visite ludique du centre ancien de la ville à la recherche des fontaines, du patrimoine historique, des cadrans solaires et de l’insolite.

Le programme :

Départ devant la statue de Paul Cézanne, près de l’office du tourisme d’Aix en Provence pour suivre un itinéraire de ma conception pour partir à la découverte des fontaines, des cadrans solaires, du patrimoine historique et des sites insolites.

Le patrimoine de la ville est très riche et je redécouvre chaque fois de nouvelles choses.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est statbar.php

Le jeu

Chacun devra amener son stylo et je fournirai une feuille de jeu. A chaque étape, une question sera posée et chacun devra indiquer sa réponse sur la feuille. Il n’y a rien à gagner, juste pour visiter la ville ancienne et riche en patrimoine par un côté fun.

Les géocacheurs

Oui, c’est la virtuelle d’Aix en Provence dont je suis l’owner et que j’ouvre aux moldus de temps en temps.
(vous n’avez pas compris la phrase qui précède … alors vous êtes moldu(e) !) 

Les enfants

Ils sont les bienvenus s’ils sont capable de marcher durant 3 heures pour aller de fontaine en fontaine 

04 – Forcalquier – Randocool – Les Mourres, des bories et le barrage – 425e – 13 mars 2021

04 – FORCALQUIER
RANDOCOOL
Les Mourres, des bories et le barrage

13 mars 2021

Le résumé:

Nous sommes partis de la fin du chemin de St Marc pour démarrer notre randonnée en passant par la chapelle St Marc.
Nous poursuivons vers les antennes de Forcalquier où nous profitons de la magnifique vue sur la ville.

Nous sommes bientôt sur le haut du plateau des Mourres, formation géologique.
« Les Rochers des Mourres sont une curiosité géologique dont l’origine est à rechercher dans la sédimentation puis l’érosion d’un calcaire marneux et crayeux lacustre qui contenait une couche contenant des « masses » disjointes de calcaire dur et résistant. Ces champignons de pierre correspondent à des massifs d’herbiers aquatiques se développant à la surface de l’eau et construisant une sorte de squelette calcaire plus dur. L’ensemble forme ainsi des sortes de champignons à chapeaux indurés préservant des pédoncules plus tendres. Ces rochers aux formes évoquant un « champ de morilles géantes » ont donné naissance à de nombreuses légendes. Selon l’une d’elles, ils sont le lieu traditionnel de rassemblement des sorcières. »
Nous empruntons le GR6 du Tour de la Montagne de Lure en passant par une borie très grande.

Nous bifurquons à gauche à Roche Ruine pour une nouvelle borie puis la redescendre vers les Charbonniers, une source … un passage un peu périlleux, en mode hors piste et un barrage assez atypique perdu au milieu de nulle part.
« Ce barrage en pierres sèches est probablement une construction unique en son genre, débuté en 1978 pour occuper la pause méridienne de 4 compères. Gérard Douroux a placé, déplacé 98% des pierres et 77% des remblais et il a tenu à s’occuper personnellement de la touche finale de l’étanchéité. Au pied du barrage, le sous-bois a également été nettoyé. Sur le site, une plaque a été placée en hommage à Gérard Douroux aujourd’hui décédé. C’est un site magnifique accessible uniquement à pied où l’on peut venir se rafraîchir quand le soleil bat son plein. »

Nous passons à proximité d’une cascade pour rejoindre la Mère des Fontaines (source qui alimentait la ville de Forcalquier) et l’aqueduc qui date de 1495, toujours bien visible.
Nous continuons vers les Arnaud, passons à proximité des Trois Puits et regagnerons les voitures.

La carte :

Récupération de la trace GPS de la sortie

On peut la récupérer depuis le site RouteYou

Estimations :

Le géocaching :

Le géocaching est une activité de loisir pour laquelle, à partir de coordonnées et d’indices, il faut trouver des boites cachées. C’est une chasse au trésors des temps modernes.

Mes photos :

La photo à 360°

Cliquez pour voir le 360°
Cliquez pour voir le 360°

Le Relive

La vidéo

04 – Forcalquier – RandoCool – Les mourres et les bories

04 – Forcalquier

RandoCool

Les bories et les Mourres

24 octobre 2020

Le déroulement :

Nous partirons du parking des Moures vers le sud et l’est pour une promenade vers une zone moins touristique, vers la nurseries à cairn (!) et quelques bories. Nous prenddrons alors vers le nord et l’ouest pour remonter vers le lieu très touristique puis les Giraudis et un beau borie isolé.

Nous reviendrons par les Charbonniers mais bifurquerons avant pour revenir vers la zone touristique et les voitures.

geocacheuse1

La carte :

Notre itinéraire

geocacheur1

Estimations :

  • Longueur : 10 km
  • Altitude mini : 563 m
  • Altitude max : 867 m
  • Dénivelé cumulé : 339 m
  • Géocaches : 3

A lire :

  • On regarde attentivement l’itinéraire à suivre pour anticiper tous les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) jusqu’au point de départ et POUR ÊTRE A L’HEURE AU RENDEZ-VOUS (le groupe ne poireautera pas une demi-heure pour attendre les retardataires vu le nombre d’irrespect de gens inscrits ne venant pas)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions de cette sortie, le sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable.
  • Appareil photo et jumelles conseillées

Attention :

  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade, mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour des photos et il est hors de question de « courir » pour arriver le plus vite possible à telle ou telle étape ou à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un autre rendez-vous, une autre sortie, …) que ne le feraient le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.

Nos amis à 4 pattes pourront nous accompagner mais doivent rester sous la responsabilité exclusive de leur maître. 

Le lieu de rendez-vous :

Parking des Mourres, Forcalquier :
Gps sur : 43.979014, 5.776933

04 – Corbières – RandoCool – Le Trou du Loup – 26 septembre 2020

04 – Corbières

RandoCool

Le Trou du Loup

26 septembre 2020

Blason Corbieres

Le déroulement :

Nous partirons du village pour gagner la chapelle St Brice puis la Piste du Trou du loup que nous allons suivre jusqu’à la bifurcation vers la piste qui mène au cairn Sud-04 à la limite des villages de Corbières, Sainte-Tulle et Pierrevert.

Nous repartirons par un sentier qui nous mènera vers le Trou du Loup, le vrai, un piège encore bien visible.

Nous continuerons à descendre par se sentier pour rejoindre la piste du Trou du loup emprunté plus tôt et que nous suivrons jusqu’à un lieu de baignade possible, lieu d’une géocache hors du commun dans le département.

Nous suivrons le torrent de Corbières pour gagner le barrage du Trou du loup puis les gorges du Torrent de Corbières jusqu’au village.

geocacheuse1

La carte :

Notre itinéraire

geocacheur1

Estimations :

  • Longueur : 11 km
  • Altitude mini : 285 m
  • Altitude max : 500 m
  • Dénivelé cumulé : 300 m
  • Géocaches : 10

A lire :

  • On regarde attentivement l’itinéraire à suivre pour anticiper tous les incidents de parcours (y compris les invasions d’aliens) jusqu’au point de départ et POUR ÊTRE A L’HEURE AU RENDEZ-VOUS (le groupe ne poireautera pas une demi-heure pour attendre les retardataires vu le nombre d’irrespect de gens inscrits ne venant pas)
  • Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), la tenue adaptée aux conditions de cette sortie, le sac de randonnée, le pique-nique, un verre, bonne humeur indispensable.
  • Appareil photo et jumelles conseillées

Attention :

  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade, mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour des photos et il est hors de question de « courir » pour arriver le plus vite possible à telle ou telle étape ou à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un autre rendez-vous, une autre sortie, …) que ne le feraient le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.

Nos amis à 4 pattes pourront nous accompagner mais doivent rester sous la responsabilité exclusive de leur maître. 

Le lieu de rendez-vous :

Chemin des Alpes, parking de la salle des fêtes, Corbières.

04 – Beauvezer – Villars-Heyssier – Petite Randonnée – Les Gorges de Saint Pierre

04 – Beauvezer – Villars-Heyssier –

Petite Randonnée

Les Gorges de Saint Pierre

5 septembre 2020

04_Beauvezer

Présentation de cette Randonée :

Nous partirons du parking des gorges au bout de la piste, au hameau de Villars Heyssier, à Beauvezer.

Habituellement, un itinéraire dans les gorges du Verdon (les plus célèbres du secteur) se fait tout en haut ou tout en bas. Là, nous serons sur le premier tiers de la hauteur sur un chemin muletier à flanc de falaise, sans aucune protection avec le vide comme compagnon de route.

Il faut noter une grande différence entre une vire et un chemin muletier. La vire est un passage aérien particulièrement étroit alors que le chemin muletier est plus large. Une mule a une valeur financière. Son chargement aussi ! On ne les emmène pas partout, uniquement si on est sûr de faire tout le chemin avec elles.

C’est un lieu magnifique, grandiose, majestueux … un pur bonheur.

Notre chemin muletier tourne et tourne encore dans de larges zig-zag avec le mur d’en face à une cinquantaine de mètres.

Au second tiers de notre itinéraire, si nous en avons la chance (mais c’est très souvent le cas), nous éveillerons la curiosité des choucas, qui, deux par deux, viendrons nous saluer dans un ballet aérien dont ils ont le secret.

Après 2,5 km nous arrivons au pont du fond des gorges où la piste se sépare et propose soit de monter par la cabane de Chabanal à gauche ou par la cabane de Congerman par la droite.

Nous irons tout droit ! Oui, tout droit car au fond de cette gorges, une cascade, des rochers nous accueillerons pour le pique-nique et une longue pause.

Plus tard, dans l’après midi, nous ferons le même parcours dans l’autres sens et nous pourrons constater que si le matin avec la lumière dans un sens c’était magnifique, dans l’autres sens, c’est encore mieux (j’l’vends bien, hein ?)

Informations techniques : 

  • Longueur estimée : 5 km
  • Altitude minimum : 1308 m
  • Altitude maximum : 1600 m
  • Différence d’altitude : 292 m
  • Dénivelés cumulés : 300 m
  • Géocaches : 2

Carte

Si on clique sur la carte, on la voit en grand …

 

Les photos de mes précédents passages en ce lieu magnifique :

Merci de lire :

  • Mise en garde : Je ne suis pas guide, ni accompagnateur professionnel, je ne représente pas une association, de ce fait je décline toute responsabilité lors de cette sortie en cas de blessure, chute, …
  • La sortie est gratuite mais si vous prévoyez de co-voiturer, le passager doit prévoir de la la monnaie
  • On pense à prendre de l’eau (1,5 l minimum), le pique-nique, un verre, la tenue de randonnée adaptée aux conditions climatiques, un couvre-chef, bonne humeur indispensable
  • Appareil photo et jumelles conseillées

Attention :

  • Les chemins de randonnées n’étant pas pour moi des pistes de stade, mais un lieu de convivialité et de découverte de la nature, les haltes peuvent être nombreuses, surtout pour des photos et il est hors de question de « courir » pour arriver le plus vite possible à telle ou telle étape ou à l’arrivée.
  • Si certains pourraient trouver le rythme trop lent et auraient besoin d’aller un peu plus vite (par motivation sportive ou pour un autre rendez-vous, une autre sortie OVS, …) que ne le feraient le guide ou l’ensemble du groupe, je reste persuadé qu’ils trouveront sans peine, sur d’autres sorties, des athlètes à leur niveau.
  • Plus par conviction que par un âge avancé, je préfère ne pas courir mais savourer mes sorties et les relations conviviales avec des compagnons de chemins, de pistes, de sentiers pittoresques.

Les chiens :

Nos amis à 4 pattes ne pourrons pas nous accompagner.

  • 1 place réservée par Martine (Latine)

04 – La Robine-sur-Galabre – RandoCool – La lame de Facibelle

04 – La Robine-sur-Galabre

RandoCool

La lame de Facibelle

21 mai 2020

Blason La Robine sur Galabre

Le résumé :

Post-confinement oblige, notre groupe était limité à 10 participants mais 2 personnes ont annulé la veille, c’est donc en petit nombre (les meilleurs !) que nous nous retrouvons en bordure de la route devant le panneau de départ de la randonnée.
Nous commençons par le passage du Bès sur le pont de singe où les randonneurs passent sans problème … mais les deux chiennes ne sont sont pas rassurée et la plus petite doit être portée.
Nous attaquons la longue montée vers la lame par cette forêt qui serait presque accueillante avec sa rivière, ses nombreuses cascades mais elle est envahie de chenilles à buis, pendues à leur fil. C’est assez emmerdant.
A la lame, nous photographions tous cette particularité géologique

La lame de Facibelle ou voile de Fcaibelle est une barre rocheuse, haute de plusieurs dizaines de mètres de haut dressée comme une voile de bateau. Cette lame de grès verticale, d’une cinquantaine de mètres de haut, est formée par le dernier banc de la molasse marine. Il a été dégagé, par l’érosion des couches plus tendres qui l’encadrent

Nous continuons à monter dans la fraîcheur de la forêt (sans les chenilles !) jusqu’à un éperon rocheux. Le reste de notre sentier semble au soleil. Nous traversons quelques petites rivières (plus de cascades) et arrivons après plusieurs montées au rocher de Gassendi.

Pierre Gassendi séjourne en 1636 à Tanaron où il peut grimper à son aise un rocher afin de contempler la voûte céleste. Il escalade ce rocher appelé à l’époque la Tour (maintenant Rocher Gassendi) à partir duquel il décortique la topographie de la Lune au moyen de sa lunette astronomique et ce pendant des nuits entières malgré le vent et le froid. Son idée ? Réaliser un atlas lunaire.

C’est au pied de ce très gros rocher que nous décidons de faire la pause pique-nique.
Nous descendons maintenant visiter le village peuplé par des habitants assez inhospitaliers. Alors que nous voulons continuer notre chemin par un sentier de randonnée officiel et balisé, l’accès nous en est interdit par un grillage électrifié à usage des animaux. Nous débranchons le système, ouvrons notre passage, le refermons et remettons en place le branchement. Les circuits de randonnées ne peuvent être ainsi privatisées. Un droit de passage existe et doit être respecté.
Nous descendons une centaine de mètres quand nous tombons sur un troupeau gardé par un patou qui nous en interdit l’accès, toujours sur le chemin de randonnée balisé et sur lequel existe un droit de passage. Inutile de vouloir raisonner le patou; Nous remontons au village, redébranchons, ouvrons, refermons et rebranchons.
Il nous faut donc revenir par le même chemin qui nous a amené ici, nous privant d’une boucle.

geocacheuse1

La carte :

Notre itinéraire

Une vue d’ensemble de notre itinéraire : nous sommes partis du bas pour gagner la lame et avons tout traversé de droite vers la gauche vers le rocher qui dépasse et retour.

geocacheur1

Données technique :

  • Longueur : 9 km
  • Altitude mini : 798 m
  • Altitude max : 1084 m
  • Dénivelé cumulé : 323 m
  • Géocaches : 2

les photos :

 

 

Le 360° au rocher de Gassendi :

Cliquez pour voir le 360°
Cliquez pour voir le 360°

 

Le Relive de Nathalie:

04 – Riez – RandoCool Draille de Bontaru et le vallon du Revesca

04 – Riez – RandoCool

Draille de Bontaru et le vallon du Revesca

Blason Riez

Le résumé :

Par cette belle journée ensoleillée, le petit groupe se retrouve sur le parking de Riez pour partir vers le baptistère, les colonnes romaines puis la cathédrale Notre Dame de l’Assomption et la fontaine Benoîte.

Nous attaquons la montée pour la tour de l’horloge, le cimetière, la chapelle Ste Maxime.

Nous sommes en haut et avons maintenant du plat pour la draille de Bontaru que nous allons suivre jusqu’à une ruine où nous bifurquons pour attaquer la redescente.

Nous traversons la route de Roumoules pour arriver à un gué. Non, nous n’aurons pas à nous tremper les pieds car 50 m à l’ouest un pont très sommaire nous permet de passer à sec … sauf peut-être celle qui regarde son téléphone au moment de monter sur le pont et manque de peu de plonger dans l’eau. Tant pis pour la photo !

Nous allons recommencer à monter vers Peyronnet et la plaine de Milharas où nous trouvons un endroit pour le pique-nique avec un peu d’ombre mais pas trop. Notre groupe ne se refuse rien et ce sont des croûtons au beurre salé recouverts de tranches de truffes qui nous sert d’entrée (Josy, on t’adore !). Le dessert, un peu comme d’habitude, sera suivi d’une larme de rhum arrangé.

Une fois que nous sommes restaurés et reposés, nous attaquons la descente vers le ravin de Valvachères mais nous bifurquons tout de suite pour revenir vers Riez par le Vallon de Revuesca.

Après cette randonnée ponctuées de plus de vingt caches, toutes trouvées, le groupe se lance à la recherche d’une dernière dont des indices sont dispersés dans la ville. Une fois devant le cadenas, le bon code est entrée et la boite et ses lingots d’or sont découverts.

De retour aux voitures, le rituel thé de fin de rando est l’occasion de quelques discussions avant de nous séparer.

geocacheuse1

La carte :

Notre itinéraire

geocacheur1

Données techniques :

  • Longueur : 11 km (et de nombreuses pauses)
  • Altitude mini : 519 m
  • Altitude max : 657 m
  • Dénivelé cumulé : 250 m
  • Géocaches : + de 20 !

Mes photos :

La photo à 360°

Cliquez pour voir le 360°
Cliquez pour voir le 360°

Les photos de Daniel :

Cliquez ici

 

Retour en haut ↑