04 – St Laurent du Verdon – RandoCool –  Les gorges et les lacs – 1er mai 2019 – 373e

04 – St Laurent du Verdon – RandoCool

  Les gorges et les lacs

1er mai 2019

Blason Saint Laurent du Verdon Blason Montpezat

La carte :

Le Résumé :

Le petit groupe se retrouve sur le parking des Aires, devant le château de Saint Laurent pour une journée qui s’annonce chaude.
Avant de quitter le village, nous passons voir la fontaine (c’est en fait un lavoir) restauré tel qu’il devait être à l’époque des lavandières.
Nous prenons maintenant la direction de la chapelle Notre Dame. Nous sommes maintenant au sommet de la randonnée.
Nous continuons par la piste et la quittons bientôt pour un sentier qui nous mène au Verdon.
Un petit arrêt s’impose au premier belvédère et nous allons longer maintenant le Verdon jusqu’au pont qui permet de passer de Saint Laurent du Verdon (Alpes de Haute Provence) à Artignosc sur Verdon (Var) et nous offre la première vue sur le lac d’Artignosc.
Nous nous éloignons un peu du Verdon pour utiliser la route qui nous permet de descendre jusqu’au bord de l’eau.
Nous contournons le lac et juste avant la montée vers Coteau Chiron, nous faisons encore une pause, au bord de l’eau.
Allez hop, c’est la montée, en bordure du Verdon, vers cette colline de Coteau Chiron et nous progressons, de points de vue en point de vue.
Arrivés au bord au lac de Montpezat, nous nous trouvons un coin à l’ombre et au bord de l’eau pour le pique-nique qui s’allonge autant que possible car nous sommes dans la plus belle des salle à manger sur nos petits rochers et les pieds dans l’eau.
Il nous faut repartir et la prochaine étape est Les Angles, où quelques ruines tiennent encore debout plus par habitude que par les lois de la physique.
Sur les manuels, l’indication est de partir à droite pour rejoindre la route à suivre jusqu’au village mais je connais le secteur et je préfère partir à gauche un temps. Nous ne prendrons pas le chemin qui descend vers le lac mais contournerons la propriété d’un malotrus et ses panneaux vulgaire pour rejoindre une large piste. Nous la suivrons vers la droite pour passer devant un mat dressé pour indiquer d’une part la position GPS du lieu mais aussi les distances qui nous séparent de quelques grandes villes du monde (Sydney, Moscou, …).
Nous sommes à vue du village et le rejoignons pour le rituel thé glacé de fin de randonnée avant de nous séparer.

Les informations techniques :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : Une dizaine

Les photos :

La trace :

LogoGpsies

04 – St Laurent du Verdon – RandoCool – Les gorges et les lacs – 13 octobre 2018

04 – St Laurent du Verdon – RandoCool 
Les gorges et les lacs

13 octobre 2018

Blason Saint Laurent du Verdon Blason Montpezat

La carte :

Le résumé :

Par une belle journée d’automne, le petit groupe d’une dizaine de randonneurs se retrouve sur le parking devant le château de Saint Laurent du Verdon.
Nous commençons par traverser le village en direction de la mairie et du lavoir entièrement restauré de ce petit village.
Nous nous dirigeons alors plein sud vers la chapelle Notre Dame, sur une petite colline. Elle abrite une géocache vite débusquée.
Nous nous dirigeons alors vers l’est et les gorges du Verdon. Là, ce n’est pas une surprise mais le niveau de l’eau est bas, très bas.

Le barrage de Quinson est un barrage de France qui se situe sur le cours du Verdon. Mis en service en 1975, il a une fonction de production électrique et anciennement d’irrigation via l’ancien canal du Verdon, en aval. Comme beaucoup des barrages des Alpes de Haute Provence, premier département producteur d’énergie hydraulique en France, celui de Quinson est barrage voûte , dénommé ainsi en raison de sa forme arquée caractéristique. La forme courbe de ces barrages permet de reporter les efforts dus à la poussée de l’eau sur chaque côté des rives, le barrage décrit donc un arc sur le plan horizontal. Ce type de barrage est utilisé dans des vallées étroites disposant de versant très rigides afin de supporter le poids de l’eau.
Tous les 10 ans environs, les évacuateurs de crue du barrage et la vanne de tête du groupe de production du barrage de Quinson, doivent faire l’objet de vérifications et d’opérations d’entretien.
Les travaux envisagés sur la vanne de tête consistent à expertiser certaines parties de l’ouvrage et à remplacer le joint d’étanchéité. Pour l’évacuateur de crue, une expertise générale de l’ouvrage est réalisée et plusieurs pièces remplacées.
https://goo.gl/VHQLwr et https://goo.gl/TYJjLr

Nous allons maintenant longer ces gorges en les contemplant telles qu’elles étaient avant la construction du barrage, avec le Verdon qui s’écoule en bas.
Arrivés au pont entre Saint Laurent du Verdon, dans les Alpes de Haute Provence et Artignosc du Verdon, dans le Var, nous surplombons le Verdon et pouvons voir l’étendue, à sec, du lac d’Artignosc où je suis déjà venu la semaine dernière.
Nous allons maintenant descendre vers ce lac à sec. Il représente un carré de 500 m de côté environ et ne fait que 10 m de profondeur sur la majeure partie de son étendue, sauf au passage du Verdon qui s’écoule dans des gorges d’une trentaine de mètres de profondeur, habituellement masquée par le lac.
Si ce côté du lac est également recouvert d’algues blanches se desséchant au soleil, je note que la couche est moins épaisse que du côté d’Artignosc.
Un pont habituellement immergé et construit bien avant que le barrage ne recouvre toute cette étendue d’eau est visible et accessible (bien que ce soit interdit). On note que de ce coté du pont, et du lac, on peut voir du goudron sur la route qui autrefois permettait d’y accéder alors que côté Artignosc, les algues forment une couche plus épaisse.
Nous contournons le lac et décidons d’une pause avant de commencer à monter au sommet de la colline de Côteau Chiron. De belvédères en points de vue, nous longeons à nouveaux des gorges au fond desquelles la Verdon semble un peu s’écouler lentement, comme un fainéant.
Arrivés au sommet, la faim nous fait presser le pas et nous attaquons la redescente vers le lac de Montpezat.
Là, surprise … Si le lac d’Artignosc est peu profond, traversé par des gorges qui le sont, celui de Montpezat, deux fois plus grand, est profond sur une plus grande partie de sa superficie. Si le lac d’Artignosc est recouvert d’algues en décomposition, celui de Montpezat n’en a que très peu car son fond, ses cotés, sont beaucoup plus recouverts de roches. Les abords, en grande partie, sont plus nus.
Sure une carte, j’ai même noté que si le Verdon est le seul moyen de remplir le lac d’Artignosc, de nombreuses petites rivières, coté ouest, semble alimenter également celui de Montpezat.
Les deux lacs ne sont distants que d’un kilomètre et demi mais si, recouverts d’eau, ils sont si semblables, ce n’est plus du tout le cas quant ils sont vidées de leurs eaux !
Là, nous prenons une longue pause le temps du pique-nique, de la sieste, et de prendre des photos dont une à 360°
Il faut cependant repartir et le groupe se reforme pour la montée vers le hameau abandonné des Angles.
Une dernière surprise attend encore les participants car avant de regagner le village, je les entraîne vers un totem nommé « Un peu de culture au milieu d’un champ » qui indique, par de nombreux petits panneaux les directions et les distances qui nous séparent de villes lointaines telles Sidney, Moscou, Rio de Janero, …
Après quelques photos nous regagnons les voitures et le rituel thé glacé de fin de randonnée.

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : Une dizaine

Les photos :

La trace GPS et la carte interactive :

LogoGpsies

La photo à 360°

 

04 – Saint Laurent du Verdon – Rand’eau – Coteau Chiron – 347e – 25 août 2018

04 – Saint Laurent du Verdon – Rand’eau – Coteau Chiron

25 août 2018

Blason Saint Laurent du Verdon

La carte :

Le déroulement :

Nous sommes partis du village pour gagner « Un peu de culture au milieu d’un champ » puis le lac de Saint Laurent.
Nous avons longés les gorges et sommes arrivés au lac de Montpezat pour le pique-nique, et, faute de température clémente pour la baignade, un shooting avec les stars de la rando.
Nous avons repris les chemins pour monter aux « Angles » puis, en raison d’une chasse en cours, sommes rentrés au village par la route.

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 7 km
  • Altitude Mini : 405 m
  • Altitude Maxi : 478 m
  • Dénivelé total du parcours : 129 m
  • géocache : 6

 

Les photos de la randonnée :

 

La carte interactive et la trace à télécharger

LogoGpsies

 

04 – St Laurent du Verdon – Rand’eau – Les gorges et le lac

04 – St Laurent du Verdon – Rand’eau – Les gorges et le lac

RandoCool + Gorges + Lac + Gorges + Lac + retour

19 mai 2018

Blason Saint Laurent du Verdon Blason Montpezat

La carte :

Le résumé :

Nous étions 4 humains et 3 chiens pour faire une nouvelle réédition de cette randonnée sur laquelle je devais revenir pour une maintenance sur une des caches.
Nous démarrons tranquillement du parking pour gagner la première cache, à proximité de la chapelle puis, tranquillement, nous enchaînons les caches jusqu’u lac de Montpezat où nous pique-niquons.
Des nuages noirs et un tonnerre lointain nous incite à repartir et nous finissons la tournée des caches du secteur avant de regagner les voitures avant que la pluie ne commence à tomber.

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : 11

04 – Saint-Laurent du Verdon – MiniRandoCool – Les gorges sud – 339e – 18 février 2018

04 – Saint-Laurent du Verdon

MiniRandoCool

Les gorges sud

Géocaching et waymarking

18 février 2018

 

Le résumé :
Le petit groupe démarre de Saint Laurent pour quelques photos du village et prendre la direction de Quinson.
Bientôt nous bifurquons plein sud mais nous sommes bloqué car ce qui semble être un chemin sur la carte IGN est un chemin privé fermé par une clôture avec des chevaux. Nous contournons la zone et continuons sur une piste. La piste devient un mauvais sentier et c’est au GPS que nous continuons car la lecture sur le terrain n’est pas évidente. A proximité du Verdon, nous retrouvons une piste puis une autre et c’est presque la Cannebière par ici  !
Rapidement, nous arrivons sur un sentier que je connais bien car il fait parti de la classique boucle.
Au belvédère, nous faisons une halte pour profiter de l’endroit puis reprenons le chemin qui va nous permettre de longer à distance respectable (pas de danger) le Verdon jusqu’au pont vers Artignosc.
Nous cherchons vainement un endroit pour pique-niquer ici mais l’endroit ne s’y prête pas et c’est au bord du lac que nous faisons la pause.
Une fois restaurés, c’est par le chemin classique que nous rejoignons Saint Laurent.

La carte :

Pas de carte car nous sommes passés sur des endroits pas très officiels
 Les photos :
 Les bonus :

04 – Saint Laurent du Verdon – MiniRandoCool – Géocaching Coteau Chiron

04 – Saint Laurent du Verdon

MiniRandoCool – Géocaching

Coteau Chiron

11 novembre 2017

Blason Saint Laurent du Verdon

La carte (cliquez pour la voir en grand) :

Le déroulement :

Le départ est retardé car il nous manque 4 randonneurs puis nous démarrons sans eux. La première partie, sur du plat, se passe sans problème et nous apprenons la distance qui nous sépare Auckland, Moscou, New-York, …

Après … ben ça se gâte un peu car les cartes IGN nous disent qu’il y a un sentier qui descend vers le lac d’Artignosc mais lors de notre passage, nous avons constaté que s’il existe bien, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas particulièrement fréquenté et c’est un peu en mode sanglier que nous l’avons passé (partie rouge au sud-est de la carte).

Arrivé au lac nous sommes rejoint par les 4 absents du départ.

Le contournement se fait sans problème et nous faisons une longue pause après le remplacement de la géocache disparue. La montée des gorges par un petit 24° se fait avec plus de facilité que l’été par 30° minimum et nous arrêtons quelques fois pour profiter de superbes points de vue. La redescente vers le lac de Montpezat se fait tranquillement et nous nous accordons encore une longue pause pour faire des photos.

J’en profite, le lac étant très bas, pour marcher à l’endroit où, d’habitude, on se baigne.

Après le changement de la cache toute proche, nous prenons la piste qui nous mène à Angles et ses ruines puis vers la route que nous allons suivre jusqu’au retour aux voitures.

Les informations techniques :

  • Longueur : 6,5 km
  • Altitude Mini : 405 m
  • Altitude Maxi : 478 m
  • Dénivelé 130 m
  • Géocache : 6

La carte interactive sur GPSIES :

LogoGpsies

Les photos : 

04 – St Laurent du Verdon – Rand’eau – Les gorges et le lac – 318e

24 juin 2017 (réédition)

RandoCool + Gorges + Lac + Gorges + Lac (Baignade + Pique-nique) + retour

 

Blason Saint Laurent du Verdon Blason Montpezat

La carte :

Le déroulement :

Nous sommes partis de Saint Laurent du Verdon pour cette rand’eau : une randonnée avec baignade.

Nous avons traversé le village vers Plan Pelissier et la chapelle Notre Dame puis la première série de gorges, le pont à cheval entre les Alpes de Haute Provence et le Var, le sentier vers la petite route qui permet de contourner le lac d’Artignosc sur Verdon.

Au-delà de ce lac, c’est la seconde série de gorges et la seule partie un peu accidentée qui nous a permis d’accéder au second lac, celui de Montpezat pour le pique-nique et la baignade.

Nous avons repris le chemin du retour en passant devant le mat sur lequel est clouée toute une série de panneaux indiquant les directions de New-York, du Triangle des Bermudes, de Moscou, Sydney, … avec les kilométrages correspondants.

 

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : Plusieurs

 

04 – St Laurent du Verdon – Rand’eau – Les gorges et le lac – 317e

17 juin 2017

RandoCool + Gorges + Lac + Gorges + Lac (Baignade + Pique-nique) + retour

 

Blason Saint Laurent du VerdonBlason Montpezat

La carte :

Le résumé :

Après les deux caches du village trouvées, le groupe est parti vers la chapelle en profitant d’un peu d’ombre. Après la chapelle, un soleil de plomb nous a accompagné vers la descente près des gorges d’où nous avons pu faire quelques photos sympathiques puis vers le pont entre les deux départements.

A l’approche du lac entre Saint Laurent et Artignosc nous avons eu à nouveau un peu d’ombre pour le contournement puis nous avons gagné la nouvelle série de gorges jusqu’au lieu du repas et de baignade.
Dans l’après-midi, nous avons fait la fin de la randonnée pour gagner les voitures.

Les informations techniques estimées :

  • Longueur estimée : 10 km
  • Altitude Mini : 294 m
  • Altitude Maxi : 476 m
  • Dénivelé total du parcours : 166 m
  • Cache : 6 et 1 posée
Les photos de cette randonnée :

Retour en haut ↑